A BILLION LIVES : Un film pour la vérité sur la e-cigarette !

A BILLION LIVES : Un film pour la vérité sur la e-cigarette !

Quand le cinéaste Aaron Biebert a réalisé que les cigarettes électroniques avaient le potentiel de sauver des vies, il fut ravi. Mais ensuite, il réalisa trés vite que Big Pharma ainsi que les médias répandaient beaucoup de mensonges afin de ruiner l’industrie de la e-cigarette avant qu’elle n’atteigne son potentiel maximum. Voilà pourquoi il pris la décision de tourner un nouveau documentaire intitulé « A Billion lives » (Un milliard de vies). Cette semaine, Aaron était avec VapeBeat afin de parler de son nouveau film et d’évoquer la façon de protéger la liberté de la vape dans le monde.

Aaron a confié avoir décidé de créer « A Billion lives » après avoir réalisé que certaines études scientifiques mensongères se répandaient plus vite que la vérité sur la e-cigarette. « Lorsque le New England Journal of Medicine a publié cette étude démontrant que la vapeur de e-cigarette contenait plus de formaldéhyde que les cigarettes classique, j’ai décidé qu’il était temps » a t-il dit. « J’ai des amis qui ont arrêté de fumer grâce à la vape et je suis inquiet de voir des études qui racontent que la e-cigarette est pire« . « Après en avoir parlé avec un vapoteur, il m’a montré que l’étude pouvait être facilement réfutée par le fait que son ensemble a été construite sur une surchauffe de liquide créée de toute pièce. L’étude complète était une imposture. »

11535796_979812818719672_9197030942594245661_nNon seulement cette étude n’était pas fiable mais en plus elle a fait du mal à la vape. Il en existe beaucoup d’autres et le public ne lance que rarement des recherches quand il entend ce genre de mensonges. Il a tendance à croire tout ce qu’il entend aux informations et la vape a ainsi rapidement développé une mauvaise réputation qu’elle ne mérite pourtant pas.

Pour aggraver les choses, on estime qu’un milliard de personnes mourront ce siècle par des causes liées au tabagisme. Pourquoi les scientifiques n’adoptent t’ils pas la e-cigarette alors qu’elle est une vraie promesse et un moyen d’éviter ces morts ?

Pour Aaron ,  » Il y a une histoire là qui doit être racontée « . Grâce à son prochain film, Aaron espère ouvrir de nouveaux débats et, finalement, que la vérité sur la e-cigarette soit connue. « Je souhaite que le film soit utilisé comme un moyen de lancer des débats et des discussions. Vous savez, Il y a tant d’animosité entre les anti-vape et les défenseurs de celle ci. Cela permettra aux politiciens et aux dirigeants de sortir de la mêlée et de se concentrer sur les faits réels. Les médias marchent périodiquement, mais se concentrent sur des histoires négatives qui sont souvent erronées. » Pour Aaron le film sera à même de fournir des informations dont le public a désespérément besoin en ce moment.

Fait intéressant, Aaron lui-même n’est ni fumeur, ni vapoteur si bien qu’il a tenté d’acquérir une meilleure compréhension de ce que représente la vape. « Personnellement, je ne suis pas contre le tabagisme ou la vape. Je pense que les gens ont besoin de toutes les informations et devraient faire leurs propres choix en conséquence »

Un grand nombre de défenseurs de la vape pensent que « Big Tobacco » est l’ennemi numéro 1 pour les entreprises de e-cigarette, mais Aaron n’en est pas si sûr. « Je ne suis pas un fan de Big Tobacco, mais je ne pense pas qu’il11249559_970447259656228_6726043425025469090_n soit le plus grand ennemi de la vape » a t’il confié. « Ils veulent juste faire de l’argent et c’est une chose pour laquelle on peut leur faire confiance. Ils commencent à le faire par la vente de e-cigarettes depuis peu. Lors du Forum mondial pour la nicotine, je me suis retrouvé assis avec le vice-président d’une grande compagnie de tabac. Il m’a indiqué qu’ils aimeraient diriger leurs entreprises vers la e-cigarette autant que possible. D’après lui, il y a plus d’argent à faire avec la e-cigarette  »

Si Big Tobacco n’est pas le problème principal, qui est derrière tous les mythes à propos de la e-cigarette que nous entendons constamment ? Pour Aaron, c’est une évidence « Le plus gros problème ce sont les forces les plus sombres de la corruption. Big Pharma, Les médias, Les anti-capitalistes, Les juristes, et tous les gouvernements qui ont tous une dépendance à l’argent et sacrifient leurs missions essentielles à la poursuite de celui-ci « .

Il y a tellement de choses qui se jouent actuellement dans le monde de la vape qu’il ne faudrait pas oublier le plus important :  La vérité. Car actuellement les réglementations prennent le pas sur toute l’information. Pour Aaron, ces interdictions se retourneront contre les législateurs : « Partout où la vape est devenue populaire, se déclenchera très probablement un marché noir dynamique après une interdiction. Partout où l’interdiction de vaper sera mise en place, le nombre de fumeurs qui succomberont par le tabac augmentera. »

D’autre part, Aaron pense que réglementer la e-cigarette est une chose importante :  « Une réglementation contrôlée serait probablement bonne. Je voudrais savoir ce que mon corps absorbe et des exigences en terme d’étiquetage sont toujours utiles. Je pense aussi que la vape doit rester exclusivement réservée aux adultes « .

« A Billion Lives » sera diffusé début d’année 2016. Par la suite, le film sera également disponible sur DVD et Blu-ray.

Source : Churnmag  – Le site officiel « A billion lives » (Traduction par Vapoteurs.net)

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse