Accord judiciaire : New York City reçoit des millions pour lutter contre le vapotage des jeunes

Accord judiciaire : New York City reçoit des millions pour lutter contre le vapotage des jeunes

New York City reçoit 27 millions de dollars dans le cadre du règlement contre Juul Labs

New York City va recevoir 27 millions de dollars dans le cadre d’un règlement datant d’un an contre Juul Labs, le fabricant controversé de stylos à vape, qui a été condamné à verser un total de 462 millions de dollars dans le cadre d’un accord judiciaire en avril 2023, ont annoncé mercredi les responsables de la ville et de l’État.

Cette somme fait partie d’un montant plus large de 112,7 millions de dollars alloué à l’État de New York dans le cadre du règlement global sur les cigarettes électroniques. Cinq autres États, dont la Californie et l’Illinois, ainsi que Washington, D.C., recevront également des paiements dans le cadre de cet accord.

La procureure générale de l’État de New York, Letitia James, qui a poursuivi Juul en 2019 pour marketing trompeur et mensonger, a déclaré mercredi que cet argent serait utilisé pour « l’éducation, la prévention, la recherche et les programmes de renforcement des lois pour empêcher les enfants et les jeunes adultes de vapoter. »

« Juul a déclenché une crise de santé publique à l’échelle nationale et a mis des produits addictifs entre les mains de mineurs qui pensaient faire quelque chose d’inoffensif, » a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse au Maxine Greene High School dans l’Upper West Side. « L’utilisation des cigarettes électroniques chez les collégiens et les lycéens a plus que doublé après l’introduction de Juul en 2015. »

Une part substantielle de cette somme, soit 14,9 millions de dollars, sera destinée aux écoles de la ville. L’administration du maire Adams n’a pas encore précisé comment le reste de l’argent sera utilisé, mais il pourrait être destiné aux efforts de mise en application et à la recherche en santé publique. Le maire adjoint Fabien Levy a indiqué qu’il y a des restrictions sur l’utilisation de cet argent, notamment pour la prévention du vapotage, l’arrêt de la nicotine et le renforcement des lois.

« Cet argent nous permet de penser de manière proactive à l’éducation et de mettre en place un programme réel pour aborder ce problème, » a déclaré le maire Adams. « Cela doit être dirigé par les jeunes. Cela impacte nos jeunes, et ils sont assez intelligents pour trouver les bonnes stratégies et les bonnes informations pour lutter contre cette situation qui a vraiment imprégné leur jeunesse. »

Une utilisation possible de cet argent pourrait être l’élimination des produits de vapotage saisis. La conseillère municipale de Manhattan, Gale Brewer, a souligné mercredi que l’élimination reste un défi en raison des coûts associés.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Directeur général du Vapelier OLF mais également rédacteur pour Vapoteurs.net, c'est avec plaisir que je sors ma plume pour partager avec vous l'actualité de la vape.