vendredi, 24 novembre 2017

Smoant
Smoant
AFRIQUE DU SUD : Les lobbyistes anti-tabac déclare la guerre au vapotage !
AFRIQUE DU SUD : Les lobbyistes anti-tabac déclare la guerre au vapotage !

AFRIQUE DU SUD : Les lobbyistes anti-tabac déclare la guerre au vapotage !

En Afrique du Sud, les lobbyistes anti-tabac ont décidé de s’attaquer au vapotage en militant pour un changement de la législation. La guerre contre la cigarette électronique pourrait bien avoir lieu !


LA E-CIGARETTE EST « TOUJOURS NOCIVE ET PAS SANS RISQUE« 


C’est le média Sud-African « IOL » qui a pu s’entretenir avec Savera Kalideen, la directrice du Conseil national contre le tabagisme. Selon elle, les produits de vapotage ne devraient pas être comparés aux cigarettes, même s’ils comportent leurs propres dangers.

«Nous pensons que la loi (sur le contrôle des produits du tabac) devrait être modifiée, car il y a des preuves d’une nuisance de l’e-cigarette. Celle ci n’est pas couverte par la loi actuelle parce qu’il n’y avait pas de cigarettes électroniques ou de vapotage quand elle a été adoptée  »

Savera Kalideen a expliquée que les produits n’étaient pas commercialisés correctement en Afrique du Sud et qu’en conséquence, certaines personnes ne les utilisaient pas correctement.

 » Nous savons qu’elles contiennent de la nicotine et qu’elles peuvent entraîner une augmentation de la pression artérielle, des maladies pulmonaires et des problémes cardiaques. Vous pouvez les utiliser pour arrêter de fumer mais elles restent toujours nocives et ne sont pas sans risque.  »

«Au départ, la cigarette électronique a été conçue pour empêcher les gens de fumer, mais maintenant elles sont vendues à tout le monde et des gens qui n’ont jamais fumé les utilisent… »


PAS DE REGLEMENTATION QUI PLACE L’E-CIGARETTE AVEC LE TABAC !


Kabir Kaleechum, directeur de l’Association des produits du vapotage d’Afrique du Sud (APV), a déclaré qu’il se sentait préoccupé par une possible réglementation de la cigarette électronique. 

« Les deux processus ne sont pas comparable. Le tabagisme repose sur la consommation de tabac et on connait les risques pour la santé, tandis que le vapotage repose sur un processus de chauffe et de libération de nicotine  »

« Dans de nombreux pays, la législation place les cigarettes électroniques au même niveau que le tabac. En Afrique du Sud, les cigarettes électroniques ne sont pas couvertes par la Loi sur le contrôle des produits du tabac ou par la Loi sur le contrôle des médicaments et des substances apparentées. Il semble pour le moment que le processus de combustion et la présence de fumée empêchent les cigarettes électroniques d’être considérées comme des cigarettes.  »

Les produits ne relèvent pas non plus de la Loi sur les médicaments car ils ne sont commercialisés qu’à des fins « récréatives ».

Popo Maja, porte-parole du Département national de la santé, a déclaré que même s’il est prévu de modifier le statut du vapotage, les produits «normalisent» le comportement tabagique.

Selon lui, « si la cigarette électronique est commercialisée comme une alternative «sûre» au tabagisme, la réalité reste qu’elle n’est pas inoffensive et qu’elle contribue à normaliser le comportement du fumeur « 

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l’actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Articles Similaires

Ce site utilise des cookies - En utilisant ce site ou en fermant ce bandeau vous acceptez notre politique sur les cookies !
J'accepte les cookies
x