Top banner
Top banner
AFRIQUE DU SUD : Une publicité mettant en avant les moindres risques de la vape ne passe pas !

AFRIQUE DU SUD : Une publicité mettant en avant les moindres risques de la vape ne passe pas !

En Afrique du Sud, l’Autorité des normes publicitaires (ASA) à décidé de s’attaquer au fabriquant de cigarettes électroniques « Twisp » suite à la diffusion d’une publicité sur la station radio 702 ou l’on pouvait entendre que la vape était 95% plus sure que de fumer.


LE RAPPORT DU PUBLIC HEALTH ENGLAND NE CONSTITUE PAS UNE PREUVE CONCRÈTE !


Dans un jugement rendu le 28 avril dernier, l’ASA a constaté qu’une publicité radiophonique diffusé sur la station 702 vantait la société Twisp tout en déclarant que la vape était plus sûre que le tabagisme. Selon l’ASA, cette déclaration serait tout a fait incorrecte, d’ailleurs dans son jugement, l’Autorité met en avant l’article 4.1 de la section II du Code de publicité publicitaire qui précise que « Les annonceurs doivent obtenir une preuve ou une vérification pour toutes les réclamations d’efficacité … une telle preuve ou vérification doit émaner ou avoir été évaluée par un Entité indépendante et crédible « .

Le jugement fait suite à une plainte de Tertia Louw à l’ASA, celle ci conteste l’allégation selon laquelle  » les cigarettes électroniques seraient 95% plus sûres que les cigarettes classiques « , arguant que cela n’a jamais été démontré par des recherches scientifiques solides. Dans sa déclaration, elle a d’ailleurs soutenu que « la vape était simplement une autre façon de fumer« .

En réponse à la plainte, la société « Twisp » a mentionné le rapport du Public Health England intitulé « E-cigarette: an evidence update« , celui ci précise que » les meilleures estimations montrent que la cigarette électronique est au moins 95% moins nocive pour la santé que le tabagisme, et que lorsqu’elles aident la plupart des fumeurs à quitter complètement le tabac « .

Si l’Autorité des normes publicitaires (ASA) a déclarée accepter l’authenticité du rapport, elle souhaite rester prudente en ce qui concerne les revendications. « La direction doit faire preuve de prudence lorsqu’il s’agit de réclamations de santé faites dans une publicité commerciale. On ne peut pas ignorer que la revendication est faite en relation avec la gamme de cigarettes électroniques Twisp »

Selon l’Autorité des normes publicitaires (ASA), le lien entre le rapport du Public Health England et la promotion des cigarettes électroniques Twisp reste flou, elle constate que la publicité est contraire à la clause 4.1 de la section II du Code et en donc demandé le retrait.

Source : Timeslive.co.za

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

1 Commentaire

Laisser une réponse