Top banner
Top banner
ALLEMAGNE : Avec un million de vapoteurs, la e-cigarette gagne en popularité.

ALLEMAGNE : Avec un million de vapoteurs, la e-cigarette gagne en popularité.

En mai 2016, une enquête à été menée en Allemagne par l’Institute of Medical Biostatistics, Epidemiology and Informatics (IMBEI) en collaboration avec Forsa, un cabine d’étude d’opinion. En conclusion, la cigarette électronique gagne en popularité dans le pays avec plus d’un million de vapoteurs recensé.


L’UTILISATION DE LA E-CIGARETTE AU SEIN DE LA POPULATION N’EST PAS NÉGLIGEABLE


Pour cette enquête, 4002 personnes de 14 ans et plus ont été interrogés au hasard, on leur a demandé si ils utilisaient des cigarettes électroniques que cela soit avec ou sans nicotine et s’ils comptaient l’essayer. Le tout étant d’analyser les comportements tabagiques et les caractéristiques sociodémographiques.

1,4% des répondants ont déclaré utiliser régulièrement des cigarettes électroniques, et 2,2% les avoir utilisé dans le passé. Selon l’enquête, 11,8% les avaient au moins essayé, dont 32,7% des fumeurs et 2,3% de personnes n’ayant jamais fumé. En ce qui concerne le potentiel danger des e-cigarettes, 20,7% des répondants considèrent que les cigarettes électroniques sont moins dangereuses que les cigarettes classiques, 46,3% qu’elles également dangereuses et 16,1% plus dangereuses encore.

Une extrapolation de ces données à la population générale suggère qu’environ un million de personnes utilisent régulièrement des cigarettes électroniques en Allemagne et que 1,55 millions d’autres ont déjà essayé par le passé. En conclusion, si la consommation de cigarettes électroniques en Allemagne n’est pas très répandue, mais elle n’est pas non plus négligeable.Près d’1 Allemand sur 8 a essayé les e-cigarettes au moins une fois. Les consommateurs réguliers d’e-cigarettes sont presque exclusivement des fumeurs et des ex-fumeurs.


UNE PROGRESSION DE LA E-CIGARETTE DEPUIS 2014-2015


Cette enquête montre également que comparativement aux études de 2014 et 2015, il y’a une augmentation considérable (entre 50% et 100%) du groupe d’utilisateurs. Cependant, par rapport aux résultats actuels du Royaume-Uni, l’utilisation régulière de cigarettes électroniques reste rare en Allemagne, une étude menée à l’échelle de l’Europe en 2014 a conclu que l’Allemagne avait un nombre d’utilisateurs inférieur à la moyenne du reste de l’Europe.

En ce qui concerne les chiffres, on constate que 32,7% des fumeurs allemands ont déjà utilisés des cigarettes électroniques, ce qui contraste fortement avec les 64% constaté au Royaume-Uni. En 2015, le nombre de fumeurs utilisant des e-cigarettes était seulement de 19% en Allemagne quand la moyenne Européenne se chiffrait à 30%.

[contentcards url= »http://vapoteurs.net/allemagne-55-allemands-mal-informes-e-cigarette/ »]


UNE UTILISATION LIMITÉE AUX FUMEURS ET ET EX-FUMEURS


Les résultats de l’étude proposent également des informations sur les avantages potentiels de la cigarette électronique comme aide à la réduction ou à l’abandon du tabagisme. On retrouve également des données qui confortent le fait que la e-cigarette n’est pas une porte d’entrée vers le tabagisme.

Selon l’enquête, les cigarettes électroniques sont utilisées sur une base régulière par une population composée presque exclusivement de fumeurs et d’ex-fumeurs. Près de la moitié des fumeurs qui ont utilisé la e-cigarette ont déclaré l’avoir fait pour quitter le tabagisme et pour un quart des fumeurs, les cigarettes électroniques sont des produits complémentaires du tabagisme. L’utilisation expérimentale de la e-cigarette est plus fréquente chez les non fumeurs dans le groupe des étudiants et des jeunes que chez les autres. Cependant, l’utilisation régulière est plus rare et la raison la plus souvent donnée à cette utilisation est la « curiosité ».

Avec un million d’utilisateurs réguliers en Allemagne, la consommation d’e-cigarettes gagne en popularité et devient de plus en plus pertinente.Les utilisateurs sont presque tous des fumeurs ou des ex-fumeurs qui ont quitté le tabagisme à partir de 2010.

Source : Aerzteblatt.de (Voir le rapport complet)

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse