AUSTRALIE : Des manifestants réclament le droit de vaper !

AUSTRALIE : Des manifestants réclament le droit de vaper !

Alors que la Nouvelle Zélande a pris des dispositions pour légaliser la nicotine dans les e-cigarettes son voisin Australien n’y ai pas encore. L’onde de choc suit son cours et hier c’était pas moins de 150 vapoteurs qui étaient massés devant le parlement afin de réclamer « le droit de vaper« .

1471333309920


PRES DE 150 MANIFESTANTS DEVANT LE PARLEMENT !


Il y’a quelques jours, nous vous parlions des doutes qui commençaient a s’installer en Australie suite aux positions prises par le gouvernement des voisins Néo-Zélandais. (Voir article). Hier, cette petite « révolution » à continuée son chemin et ce sont pas moins de 150 manifestants qui étaient devant le parlement de Melbourne. Pour Fiona Patten, élue du Australian Sex Party au parlement « Il faut protéger les enfants mais également les adultes en leurs donnant le droit de vapoter« . Encore une fois,  Colin Mendelsohn, Professeur et spécialiste des traitements d’arrêt du tabac en école de santé publique était la et n’a pas hésité à rappeler que « la e-cigarette est une technologie unique qui fonctionne beaucoup mieux que les autres traitements« .

1471333309920ç


S.CHAPMAN : LA E-CIGARETTE EST LE MONT EVEREST DU DANGER


Si il y’a des vapoteurs convaincus que la e-cigarette est « LA » solution contre le tabagisme, il y’a également des personnes comme Simon Chapman, professeur à l’école de santé publique de l’Université de Sydney  et détracteur de la e-cigarette qui pensent que si « vapoter est probablement moins dangereux que de fumer » on ne « connait pas les effets sur le long terme« . Selon lui, « C’est parce que presque tout est plus sûr dans les e-cigarettes par rapport au tabac qu’elles sont le mont Everest du danger« .

14713333099208


UN DÉBAT QUI COMMENCE ET QUI SE PROLONGERA JUSQU’EN 2017 !


En ce qui concerne la e-cigarette, l’Australie ne fait que démarrer ce grand débat. Une mesure proposée par le public suggère de retirer les e-liquides dont la concentration en nicotine est inférieure à 36mg/ml de cette fameuse classification des poisons. Celle ci sera examinée par la Therapeutic Goods Australia (TGA) et une décision devrait être prise d’ici le mois de Mars 2017.

Source : theage.com.au (Crédit Photo : theage.com.au) / tga.gov.au

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Directeur général du Vapelier OLF mais également rédacteur pour Vapoteurs.net, c'est avec plaisir que je sors ma plume pour partager avec vous l'actualité de la vape.