Top banner
Top banner
Top banner
CANADA : Juul lance un programme pour s’assurer que les restrictions d’achat sur l’e-cigarette sont respectées

CANADA : Juul lance un programme pour s’assurer que les restrictions d’achat sur l’e-cigarette sont respectées

Au Canada, Juul Labs lance un nouveau programme qui permettra de s’assurer que les restrictions d’achat sont respectées par tous les partenaires de vente de la fameuse société. Dans le cadre de ce programme de magasinage mystère au Canada, voici un communiqué officiel de Juul Labs que nous vous proposons.


LA PRÉVENTION CHEZ LES JEUNES, UN PROBLÈME QUE JUUL PREND AU SÉRIEUX !


TORONTO, le 26 mars 2019 /CNW/ – JUUL Labs lance un programme de magasinage mystère au Canada. À compter d’aujourd’hui, les clients mystères commenceront à tester les magasins à travers le pays pour s’assurer que tous les partenaires de vente vérifient l’âge des consommateurs et respectent les restrictions sur les achats en gros pendant les transactions, deux mesures essentielles pour éviter que les jeunes ne se procurent des produits de vapotage.

« La prévention chez les jeunes est l’un des problèmes les plus urgents auxquels notre industrie est confrontée et que JUUL Labs prend très au sérieux », a déclaré Michael Nederhoff, directeur général chez JUUL Labs Canada.

« Nous voulons nous assurer que tous nos partenaires partagent notre engagement envers la prévention chez les jeunes. Bien que les commerces de proximité et les magasins de vente de produits de vapotage se conforment aux exigences en matière de restriction d’âge, nous travaillons avec eux dans un esprit d’amélioration continue pour faire encore mieux. Ce programme rendra l’achat de produits de vapotage plus difficile pour les mineurs et fera en sorte que nos partenaires continuent de se conformer aux règlements fédéraux et provinciaux.»

Tous les points de vente qui achètent des produits JUUL directement auprès de JUUL Labs, ou par l’intermédiaire de l’un de leurs distributeurs agréés, seront soumis à un service de magasinage mystère par un fournisseur bien établi. Les clients mystères s’assureront que les magasins respectent les restrictions d’âge et ne permettent pas aux clients de faire des achats en gros. Les magasins qui sont jugés non conformes à maintes reprises seront signalés et feront l’objet de mesures correctives: y compris l’interdiction de vendre les produits de JUUL Labs et la présentation de rapports aux gouvernements provinciaux respectifs et à Santé Canada.

JUUL Labs prend très sérieusement la prévention chez les jeunes et a déjà entrepris plusieurs démarches conçues pour empêcher les jeunes d’avoir accès aux produits de vapotage, notamment :

– En lançant une campagne d’éducation parentale « Ce que les parents doivent savoir » au Canada afin de fournir plus d’information aux parents et de garder les produits de vapotage loin des jeunes.

– En exhortant le gouvernement du Québec à inclure les cigarettes électroniques et les produits de vapotage dans un nouveau projet de loi visant à faire passer l’âge du cannabis à 21 ans. Cette loi contribuerait à restreindre l’accès des jeunes en réduisant l’achat et la revente aux mineurs.

– En utilisant une pièce d’identité unique en ligne et une technologie de vérification de l’âge en magasin pour s’assurer que les mineurs ne peuvent pas accéder aux produits et les acheter. Une signature par un adulte au moment de la livraison est requise pour toutes les livraisons au Canada. Les restrictions d’âge en ligne de JUUL Labs sont plus strictes que celles de la Société Ontarienne du Cannabis.

– En indiquant que l’emballage JUUL inclut de la nicotine avec un message d’avertissement, y compris un autocollant de mise en garde (pictogramme de crâne et os croisés). Cette illustration de mise en garde est volontaire ; des études menées par des chercheurs de l’Université de Waterloo indiquent que les illustrations explicites de mise en garde sur les emballages sont l’une des mesures les plus efficaces pour prévenir l’adoption par les jeunes de produits à usage restreint.

– Mandat obligeant les magasins et autres clients grossistes à prendre plusieurs mesures pour empêcher les jeunes d’y avoir accès, y compris des restrictions sur les achats en gros pour empêcher la revente au marché noir.

– Un code strict de commercialisation et de médias sociaux, qui peut être lu ici : juul.ca/our-responsibility.

Santé Canada affirme que le vapotage est moins nocif que le tabagisme, ce qui décrit le fondement de la valeur de réduction des méfaits de JUUL Labs. L’entreprise a été fondée avec la mission simple d’avoir un impact sur la vie d’un milliard de fumeurs dans le monde (et de cinq millions au Canada) en offrant une alternative satisfaisante aux cigarettes combustibles. JUUL n’est pas destiné aux jeunes ou aux non-fumeurs, et ceux qui n’utilisent pas de produits à base de nicotine ne devraient pas commencer.

À propos de JUUL Labs

JUUL Labs a été fondé pour offrir aux un milliard de fumeurs dans le monde une alternative satisfaisante au tabagisme des cigarettes combustibles. Le tabagisme est la principale cause de décès évitables dans le monde. Les produits JUUL Labs sont conçus pour aider les fumeurs à convertir d’un produit à l’autre. Pour plus d’informations, veuillez consulter le site www.juul.ca.

Source : Juul Labs / Le Lezard

 

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse