Top banner
CANADA : La vape aromatisée interdite, une invitation à « dénoncer » les contrevenants !

CANADA : La vape aromatisée interdite, une invitation à « dénoncer » les contrevenants !

Depuis quelques jours, la vape aromatisée est interdite dans le Nouveau-Brunswick au Canada. En prenant cette décision, la province espère rendre le vapotage moins alléchant pour les jeunes. Une catastrophe sanitaire à venir alors même que le gouvernement du Nouveau-Brunswick invite la population à dénoncer les boutiques qui continuent à vendre des produits de la vape.


« LE VAPOTAGE N’EST PAS INOFENSIF ! « 


 » Nous devons créer un environnement dans lequel les enfants ne sont pas constamment exposés au vapotage. Et nous devons soutenir ces jeunes qui luttent déjà contre une dépendance en leur fournissant les ressources dont ils ont besoin pour arrêter de fumer.  » déclare Dorothy Shephard, ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick.

L’automne dernier, l’opposition libérale a présenté à l’Assemblée législative le projet de loi 17, qui vise à interdire la vente de produits de vapotage aromatisés. Ce projet de loi a reçu le soutien unanime de tous les partis et a été adopté en deuxième lecture en mai.

Cette initiative a été critiquée par la Vaping Trade Association. Celle-ci a fait valoir que cette décision entraînerait la perte de 200 emplois et la fermeture de dizaines de petites entreprises familiales.

Depuis le 1er Septembre dernier, les produits de la vape aromatisée sont interdits. Mais cerise sur le gâteau, c’est une véritable délation qui s’organise avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick qui invite la population à dénoncer les boutiques qui continueraient à en vendre.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).