Top banner
Top banner
Top banner
Top banner
CANADA : Selon Rothmans, les publicités sur le vapotage devraient décourager les jeunes

CANADA : Selon Rothmans, les publicités sur le vapotage devraient décourager les jeunes

Dans sa présentation il y’a quelques jours à Santé Canada, Rothmans, Benson & Hedges Inc. (RBH) a soutenu que le gouvernement devrait prendre des mesures pour prévenir la publicité et la promotion du vapotage destinées aux jeunes, alors qu’il détermine comment de telles technologies pourraient aider les Canadiens adultes à délaisser la cigarette.


« LE MEILLEUR CHOIX CONSISTE A NE JAMAIS VAPOTER OU FUMER »


Selon Rothmans, Benson & Hedges Inc. (RBH), la publicité et la promotion du vapotage ne devraient jamais cibler les jeunes et de nouvelles règles sont requises à cet égard. Le vapotage devrait être réglementé, commercialisé et vendu de façon responsable, et uniquement de façon à fournir une solution de rechange aux adultes qui fument actuellement la cigarette.
Plus précisément, RBH accueille favorablement les restrictions quant à l’emplacement et au contenu des publicités sur les produits de vapotage, ainsi qu’aux promotions de vente au détail, visant à tenir les jeunes à l’écart du vapotage.

« Le meilleur choix consiste à ne jamais commencer à vapoter, à fumer ou à consommer de produit à base de nicotine, ou à arrêter complètement. »

 

Par contre, une interdiction totale de publicité et de promotion du vapotage constituerait une occasion manquée d’améliorer la santé des quelque quatre millions de fumeurs canadiens qui, autrement, continueraient de consommer la cigarette.

Le gouvernement devrait étudier davantage d’occasions d’offrir aux fumeurs adultes des renseignements faciles d’accès et exacts sur les solutions de rechange moins nocives que la cigarette, comme le vapotage.
Santé Canada reconnaît déjà que les risques du tabagisme et du vapotage sur la santé sont différents. RBH invite le gouvernement à continuer de tenir compte de l’échelle de risques et du nombre toujours croissant de preuves scientifiques quant aux risques que présente chaque type de produit qui contient du tabac et de la nicotine. 

« Des innovations majeures dans le vapotage et d’autres technologies sans combustion offrent une occasion inégalée d’aider une population entière à délaisser la cigarette. »

 

L’objectif de RBH est de cesser de vendre des cigarettes et d’aider les adultes fumeurs qui ne désirent pas cesser entièrement de consommer de la nicotine à passer à des solutions de rechange moins nocives.

Le gouvernement du Canada peut aider à concrétiser cette vision encore plus rapidement en accueillant favorablement la science, la technologie et l’innovation quant aux solutions de rechange au tabagisme pour les adultes, comme le vapotage et le tabac chauffé, un processus selon lequel les consommateurs peuvent chauffer le tabac plutôt que le brûler.

Source : Newswire.ca/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Précédent : VAP’NEWS : L’actualité e-cigarette du Mardi 26 Mars 2019.
Suivant : REVUE / TEST : Coolfire mini Zenith D22 par Innokin

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse