Top banner
Top banner
Top banner
Top banner
CHINE : Interdiction de fumer et vapoter pour les pilotes dans les cockpits.

CHINE : Interdiction de fumer et vapoter pour les pilotes dans les cockpits.

Cette décision fait probablement suite à l’incident du mois de Juillet 2018 sur la compagnie Air China. En effet, toutes les compagnies aériennes chinoises ont reçu l’ordre d’interdire immédiatement la consommation de tabac et l’utilisation d’e-cigarettes dans les cockpits et de punir sévèrement les membres d’équipage qui enfreignent cette règle.


PLUS D’E-CIGARETTE OU DE TABAC DANS LES COCKPITS !


Mardi dernier, l’Administration de l’aviation civile de Chine l’a annoncé : Toutes les compagnies aériennes chinoises ont reçu l’ordre d’interdire immédiatement de fumer dans les cockpits et de punir sévèrement les membres d’équipage qui enfreignent cette règle. Il est en effet ordonné aux compagnies aériennes de suspendre les membres d’équipage qui fument dans le cockpit  y compris ceux qui utilisent des cigarettes électroniques pendant douze mois en cas de première infraction et trente-six mois en cas de récidive.

Les autres membres de l’équipage qui n’interviennent pas si un pilote fume ou utilise une e-cigarette seront passibles d’une suspension de six mois, a ajouté l’administration, en ajoutant que le fait de fumer dans un avion pouvait entraîner des conséquences graves qui rendraient la peine plus sévère et consignée dans les dossiers individuels. L’administration a demandé aux compagnies aériennes d’effectuer des inspections ponctuelles et a demandé à tous les membres de l’équipage de veiller à faire cesser les mauvais comportements.

Depuis octobre 2017, il est strictement interdit de fumer dans la cabine et dans les toilettes de tous les avions, mais les compagnies aériennes avaient la possibilité de continuer à autoriser les pilotes à fumer dans le cockpit pendant deux ans. L’interdiction émise mardi 22 janvier arrive avant la date butoir prévue initialement.

À l’origine, les règles ne devraient pas entrer en vigueur avant la fin de l’année, a révélé Zhang Qihuai, avocat pékinois spécialiste de l’aviation civile, mais seules les compagnies Chongqing Airlines et China West Air avaient mis en œuvre l’interdiction relative au poste de pilotage.

« Si les gros fumeurs parmi les passagers parviennent à renoncer à la cigarette pendant les vols, il n’y a aucune raison de faire une exception pour les membres de l’équipage, d’autant plus qu’ils sont responsables de la sécurité de tous à bord », a-t-il déclaré.

Source : China.org.cn

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse