Top banner
Top banner
Top banner
Top banner
COMMUNIQUE : Enovap, la première e-cigarette pour se libérer  du tabac et de la nicotine

COMMUNIQUE : Enovap, la première e-cigarette pour se libérer du tabac et de la nicotine

PARIS – 8 février 2019 – Après plusieurs années de recherches et développement, la start-up Enovap, incubée à la Technopole de l’Aube en Champagne, lance sur le marché le premier vaporisateur personnel intelligent de gestion de la nicotine. Disponible au prix de 129 € TTC sur le site de la marque et dans 200 boutiques en France, ce dispositif donne le contrôle à son utilisateur, proposant ainsi une réelle expérience innovante pour se libérer du tabac et de la nicotine.


UNE INNOVATION QUI REPOND A UN DOUBLE DEFI !


D’après une étude menée par des chercheurs de l’université Queen Mary de Londres publiée le 30 janvier 2019 dans la New England Journal of Medicine1 la cigarette électronique est deux fois plus efficace que les substituts nicotiniques classiques (patch, comprimé à sucer, gomme à mâcher…) dans le cadre d’un arrêt tabagique. En effet, une année après le début du sevrage, 18 % des patients ayant arrêté de fumer avec l’aide de la cigarette électronique sont toujours abstinents, contre seulement 9,9 % des personnes ayant arrêté avec l’aide d’un substitut nicotinique classique. Toutefois, cette étude relève que 80 % des personnes s’étant sevrés du tabac utilisent encore leur cigarette électronique et sont par définition toujours dépendantes de la nicotine. Grâce à son double réservoir et son intelligence artificielle, Enovap répond pleinement à ce double défi : celui du sevrage tabagique et nicotinique. 

Pour consulter le communiqué complet d’Enovap rendez vous ici. Pour en savoir plus rendez vous sur le site officiel de la marque

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

1 Commentaire

Laisser une réponse