CONGO : Encore des doutes sur la dangerosité du tabagisme ?

CONGO : Encore des doutes sur la dangerosité du tabagisme ?

Le tabac posséderait des vertus médicinales ? Si cette chimère a disparu depuis fort longtemps dans la plupart des pays du globe, il semble que le doute soit encore permis au Congo. Récemment le Dr Michel Mpiana, médecin au centre hospitalier « Bethel Center »a souhaité rappeler « que le tabac est une plante attirante et toxique qui ne possède aucune vertu médicinale ».


AUCUN DOUTE, LE TABAC N’A PAS DE VERTU MEDICINALE…


Comment le doute peut-il encore être permis alors même que nous connaissons les risques du tabagisme depuis des dizaines d’années ? Selon des informations de Mediacongo.net, le Dr Michel Mpiana, médecin au centre hospitalier « Bethel Center » dans la commune de Ngiri Ngiri à Kinshasa a indiqué, au cours d’un entretien samedi avec l’ACP, que le tabac est une plante attirante et toxique qui ne possède aucune vertu médicinale.

Selon ce médecin, le tabac est devenu une drogue entrainant plusieurs maladies ainsi que la mort. Il serait même plus dangereux que les drogues illégales comme l’héroïne ou la cocaïne. Le tabac ne possède donc aucune vertu médicinale. Etonnant que l’on se pose encore la question…

La réputation du tabac en tant que médicament au détriment de la consommation abusive de certains fumeurs et priseurs ne se justifie pas du tout, a déclaré le Dr Mpiana.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) le répète chaque année que le tabac seul tue au moins 6 millions de consommateurs dont 600.000 victimes exposées involontairement à la fumée des autres. On estime à plus de 10 millions de décès dus à la toxicomanie chaque année dans le monde. Une enquête réalisée par le Programme national de lutte contre les toxicomanies et les substances toxiques (PNLCT) à Kinshasa en 2014, a montré que sur 2300 hospitalisés, 10 % étaient décédés des suites des maladies cardiaques (AVC, hypertension), des cancers et du diabète avec pour facteurs de risque l’alcool (47 %) et le tabac (26 %).

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .