samedi, 19 août 2017

COP7 : La colère des vapoteurs contre l’OMS sur les réseaux sociaux.

Alors que la COP7 qui avait lieu à New Delhi en Inde vient de se terminer, c’est un véritable raz de marée contestataire qui fait son apparition sur les réseaux sociaux et notamment Twitter. Alors que l’on parle normalement d’une conférence mondiale sur la lutte antitabac, un nouveau sujet est arrivé sur la table : Le fait d’interdire purement et simplement la e-cigarette. Les experts de santé et les vapoteurs sont en colère et le font savoir !


cw84oa0veaar-szMAIS AU FAIT C’EST QUOI CETTE COP7 DONT TOUT LE MONDE PARLE ?


Tout les 2 ans l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) organise ans une conférence mondiale sur la lutte antitabac visant à examiner et à mettre à jour la « Convention-Cadre pour la Lutte Anti-Tabac » (CCLAT) ou en anglais « Framework Convention on Tobacco Control » (FCTC). Cette Convention-Cadre pour la Lutte Anti-Tabac est un accord mondial pour une règlementation anti-tabac, conclu entre les 180 pays participants (dont la France et l’Union Européenne). Cette COP7 dont nous parlons depuis quelques jours était tout simplement la 7éme conférence et s’est déroulée du 7 au 12 Novembre 2016 à New Delhi en Inde.


POURQUOI CELA CONCERNE LES VAPOTEURS ?electronic-cigarette-ban-1024x768


D’une part, cette convention a pour but de parler « lutte contre le tabagisme » ce qui de base est un sujet qui englobe effectivement la e-cigarette. Mais si cette 7éme conférence (COP7) a attiré l’attention des vapoteurs c’est pour une raison bien précise : La volonté d’interdire la e-cigarette, on ne parle donc plus seulement de lutte contre le tabac mais également de lutte contre la e-cigarette.

Et cela a démarré à partir du mois d’Août avec la mise en ligne d’un document préparatoire pour cette 7éme convention cadre ou l’OMS déclarait déja ses intentions de s’en prendre à l’e-cigarette, selon eux, il existe peu d’études fiables sur la e-cigarette, celle ci préconisait donc :

– D’interdire la vente et la possession de e-cigarette aux mineurs
– De taxer la cigarette électronique à un niveau qui la rendrait totalement inabordable pour les mineurs, le but étant de décourager son utilisation dans cette catégorie d’âge. En parallèle, les produits du tabac combustibles devraient être imposés à un niveau plus élevé que la e-cig pour décourager l’initiation et réduire le risque d’un éventuel passage au tabac fumé
– D’interdire ou limiter l’utilisation d’arômes (saveurs) pour les e-liquides afin de limiter l’attrait pour les mineurs
– De prendre des mesures pour lutter contre le commerce illicite de cigarette électronique.

En clair, ce document préparait cette 7éme convention cadre sur une base de délires paranoïaques, l’Organisation Mondiale de la Santé étant persuadée qu’en laissant la e-cigarette se propager, l’industrie du tabac finirait forcément par se l’approprier.


cxdmkndwgaaxuvjLE DÉROULEMENT DE LA COP7 A NEW DELHI


Autant être clair tout de suite, il n’a pas fallu beaucoup de temps pour que cette 7éme conférence mondiale sur la lutte antitabac (COP7) obtienne son lot de polémiques. Dés les premiers jours, les médias se sont vus clairement et simplement éjectés de la conférence. La décision à été prise en huis-clos et les participants étant tous unanime sur le fait que les médias n’étaient plus les bienvenues.

Comme cela a pu être souligné dans les médias, Les systèmes électroniques de délivrance de nicotine (ENDD) ont pris une place importante dans les débats à tel point que l’Inde, second producteur mondial de tabac, la Thaïlande, le Kenya et le Nigeria ont tentés d’imposer l’interdiction totale du vapotage comme recommandation officielle de l’OMS. Comme prévu, les débats ont donc viré à la paranoia, certains participants étant persuadés que la e-cigarette ne pouvait qu’être rattaché à l’industrie du tabac.
Tout cela n’engage donc pas beaucoup d’optimisme en ce qui concerne la mise à jour de la Convention-Cadre pour la Lutte Anti-Tabac (CCLAT) qui devrait être dévoilée dans les prochains jours ou prochaines semaines. Ce qui est sur, c ‘est que cette COP7 à déclenché la colère des vapoteurs dans tout les pays du monde sur les réseaux sociaux.
 


LA RÉACTION ET LA COLÈRE DES VAPOTEURS SUR TWITTER


A LIRE EGALEMENT

A propos de l'auteur

Directeur général du Vapelier OLF mais également rédacteur pour Vapoteurs.net, c'est avec plaisir que je sors ma plume pour partager avec vous l'actualité de la vape.

Articles Similaires

  • DadaCOOL

    Colère !!

Ce site utilise des cookies - En utilisant ce site ou en fermant ce bandeau vous acceptez notre politique sur les cookies !
J'accepte les cookies
x