Top banner
COVID 19 : Le vapotage encore et toujours un produit de première nécessité !

COVID 19 : Le vapotage encore et toujours un produit de première nécessité !

Ce mois de novembre n’est pas seulement celui du Mois sans tabac, il est également le temps d’un confinement de la population suite à la deuxième vague prévisible de Covid-19 (Coronavirus). Si une véritable « guerre » vient d’éclater sur le fait de savoir quels produits sont de premières nécessités ou non, cela ne concerne pas la cigarette électronique dont le cas a déjà été réglé lors du premier confinement.


OUI, L’E-CIGARETTE EST UN PRODUIT DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ !


Le 18 mars 2020, le gouvernement reconnait les boutiques de cigarette électronique comme étant des commerces de première nécessité. Une décision historique qui permet aux vapoteurs de pouvoir s’approvisionner et aux fumeurs de choisir la transition du tabac vers le vapotage.

Dans un décret précisant un précédent décret, paru au Journal officiel, il est indiqué que les centres commerciaux et grandes surfaces « ne peuvent accueillir du public que pour les activités » qui étaient déjà autorisées, notamment l’alimentaire, les journaux et papeterie, les matériaux de construction ou la quincaillerie, « ainsi que pour la vente de produits de toilette, d’hygiène, d’entretien et de produits de puériculture ».

Grâce à la décision prise le 18 mars 2020, l’e-cigarette et les divers produits du vapotage continueront à être disponible dans les centres commerciaux et grandes surfaces. Les boutiques spécialisées de vape resteront ouvertes pour servir les vapoteurs et les fumeurs qui souhaitent faire la transition vers le vapotage.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.