CULTURE : Un Batman ou le commissaire Gordon utilise une e-cigarette !
CULTURE : Un Batman ou le commissaire Gordon utilise une e-cigarette !

CULTURE : Un Batman ou le commissaire Gordon utilise une e-cigarette !

Si il vous faut encore une preuve de la popularité de la cigarette électronique dans la société, cette nouvelle pourrait bien vous plaire ! Dans le premier tome de la bd « Batman : The Dark Prince Charming« , on retrouve le célèbre commissaire Gordon en plein sevrage tabagique avec une cigarette électronique à la main.


MÊME DANS BATMAN, LA CIGARETTE ELECTRONIQUE TROUVE SA PLACE !


Dans ce premier tome « Batman : The Dark Prince Charming« , Marini a pour la première fois décidé de réinterpréter le chevalier noir en bande dessinée franco-belge. Et la réadaptation va jusqu’a traiter du sevrage tabagique d’un personnage important de la série DC : Le commissaire Gordon

Amateur de cigare, de pipe ou encore fumeur invétéré, le personnage à une véritable histoire avec le tabagisme et la nicotine à tel point que certains fans se sont posés des questions sur le sujet. Stress, cancer probablement du au tabagisme, le commissaire Gordon semble avoir un lourd passif avec le monde du tabac qui a évolué tout au long de la saga. Parfois, le personnage fume, parfois il n’est pas fumeur à tel point que les fans du chevalier noir ont du mal à comprendre ce choix des scénaristes. En effet, nous savons depuis des années que le tabac tue…

Avec sa bande dessiné, Marini a fait un choix différent en proposant une autre alternative ! Cette fois, le commissaire Gordon opte pour la réduction des risques en utilisant une cigarette électronique. Evidemment, cela ne plaira pas à tout le monde mais ce choix renvoi une image positive pour le vapotage.


LES EDITIONS DARGAUD LUTTENT CONTRE LE TABAGISME !


Mais cette forme de lutte contre le tabagisme dans la bande dessinée n’est clairement pas une première. Rappelez vous Lucky Luke qui avant se baladait « clope au bec » et qui d’un coup était passé à la brindille. En effet, dès 1983, Morris avait fait le choix de remplacer la clope emblématique de Lucky Luke. Si Lucky Luke ne vivait pas au Far West peut être utiliserait-il également une cigarette électronique en 2018.

Simple coïncidence ou réalité, la bande dessinée « Lucky Luke » et le premier tome de « Batman : The Dark Prince Charming » ont été édité par la même maison d’édition : Dargaud. Peut-on considérer que les éditions Dargaud luttent à leur maniére contre le tabagisme ? Chacun se fera sa propre idée sur le sujet !

La bande dessinée « Batman : The Dark Prince Charming » par Marini éditée par Dargaud est dés maintenant disponible pour 15 €.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .