Top banner
Top banner
DOSSIER : Les 5 plus grands mythes autour de la cigarette électronique.

DOSSIER : Les 5 plus grands mythes autour de la cigarette électronique.

Il n’est pas toujours évident de déceler le vrai du faux concernant les informations qui circulent sur la cigarette électronique. Si certains mythes à propos du vapotage sont tenaces, il est important de remettre la vérité au cœur du débat. Voici donc cinq des plus grands mythes autour de la cigarette électronique.


LE VAPOTAGE EST UNE PASSERELLE VERS LE TABAGISME POUR LES JEUNES.


LE VAPOTAGE N’EST PAS UNE PASSERELLE VERS LE TABAGISME POUR LES JEUNES
(Au Canada, les chercheurs de l’Université de Victoria ont été en mesure d’affirmer qu’il n’y a aucune preuve que la vape puisse agir comme une porte d’entrée vers le tabagisme chez les jeunes.)


IL EXISTE UNE VAPOTAGE PASSIF QUI S’AVÈRE ÊTRE TOXIQUE POUR L’ENTOURAGE.

IL N’Y A PAS DE COMBUSTION DANS LA E-CIGARETTE, IL N’EXISTE PAS DE VAPOTAGE PASSIF. A CONTRARIO, LE TABAGISME PASSIF EST AVÉRÉ ET DANGEREUX.
(Résultat d’une étude « Exposition passive de la vapeur de cigarette électronique » publiée par The Oxford Journal)


LE VAPOTAGE PEUT CRÉER UNE RAIDEUR ARTÉRIELLE VOIR ENGENDRER UNE CRISE CARDIAQUE

SUITE AU VAPOTAGE, AUCUN EFFET INDÉSIRABLE N’A ÉTÉ DÉTECTE SUR L’AORTE
(« La e-cigarette ne cause ni problème cardiaque, ni cancer » – Konstantinos Farsalinos. Source : Recherche au centre de chirurgie cardiaque d’Onassis en Grèce)


LA E-CIGARETTE N’EST PAS UN VÉRITABLE OUTIL D’ARRÊT DU TABAGISME

LES E-CIGARETTES SONT TRÈS LARGEMENT UTILISES POUR RÉDUIRE LES RISQUES ET AIDER LES FUMEURS A QUITTER LE TABAGISME
(Source : Enquête sur 19 000 consommateurs conduite par « The International Journal of Environmental Research and Public Health »)


LA GRANDE VARIÉTÉ DE E-LIQUIDE DISPONIBLE EST PRÉVUE POUR ATTIRER LES JEUNES

LA VARIÉTÉ EST IMPORTANTE POUR AIDER LES VAPOTEURS A QUITTER DÉFINITIVEMENT LE TABAGISME
(Selon une étude de The International Journal of Environmental Research and Public Health, 48% des répondants déclarent qu’une interdiction des arômes pourraient les faire retomber dans le tabagisme)


 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).