Top banner
DOSSIER : Les 10 choses folles que peut faire un fumeur !

DOSSIER : Les 10 choses folles que peut faire un fumeur !

Avant d’être des vapoteurs, nous étions pour la plupart des fumeurs de cigarettes. Avec le recul, on pourrait en sourire, mais rappelez vous les choses folles que l’on pouvait être prêt à faire pour une cigarette. L’addiction est tellement forte qu’on ne se rend même plus compte de notre comportement. Voici les 10 choses les plus folles que l’on était capable de faire en tant  que fumeur.

 


1) LA GALÈRE DU SOIR ET DU DIMANCHE…


On a tous connu çà ! Se retrouver un soir ou pire un dimanche et se rendre compte que l’on a plus rien à fumer ! Et là on se met à chercher une solution… Epicerie de nuit, bars, amis… On se retrouve même capable de faire plusieurs dizaines de kilomètres à des heures pas possible uniquement dans le but de trouver une cigarette ! En y repensant, il y a de quoi en sourire…

 


2) LE FAMEUX « STEAK », HISTOIRE DE NE PAS EN PERDRE UNE MIETTE !


Pourquoi perdre une miette du plaisir que l’on avait quand on peut éteindre sa « clope » en faisant un « steak » (en arrêtant sèchement la combustion de la cigarette). Donc au lieu de jeter nos cigarettes, on les coupait afin de les rallumer plus tard en gardant bien entendu cette odeur horrible de tabac froid infâme (souvent une odeur d’urine forte). Beaucoup de fumeurs font cela afin d’économiser leurs cigarettes, quand on y repense maintenant, on était vraiment des dégueulasses…

 


3) AVEZ VOUS UNE CIGARETTE ? NON, PAS BIEN !!


Importuner et être importuné, telle est la devise du fumeur ! Il y a ceux qui passent leurs temps à réclamer du feu ou des cigarettes et ceux qui en ont marre de donner la moitié de leurs paquets chaque jour. En attendant, quand le fumeur ressent la galère, il n’a en général pas de honte à pleurer chez tous les passants tel un drogué en recherche d’une dose. Moins drôle cela peut même finir en agression… Maintenant la réponse est claire : « Je n’ai pas de feu mais j’ai une batterie si vous voulez ! »

 


4) RÉCUPÉRER LES MÉGOTS ? UNE HONTE BIEN DIFFICILE A ASSUMER !


Certains l’assumeront, d’autres non, mais le manque a pu nous pousser à faire des choses assez… surprenantes… Et la pire de toutes est peut être celle de récupérer les mégots dans le cendrier pour en récupérer le tabac restant afin de se rouler une nouvelle cigarette. Je suis sûr qu’avec le recul, cela va faire rire pas mal de personnes qui vont se dire : « Ouai.. C’est vrai que j’ai fait ça… ». On ne parlera pas de l’extrême, qui consistera carrément à ramasser des mégots dans la rue..

 


5) ET TOUT CA ? ON PEUT LE FUMER AUSSI ?


Toujours dans la collection « galère et compagnie », on retrouve les diverses tentatives afin de trouver un substitut au tabac. Dans la liste des musts, on retrouvera les herbes de Provence, la lavande (attention çà fait mal), le thym, le foin… Mais cela marche aussi avec la recherche d’un substitut de papier avec les feuilles A4, le papier toilette, papier sulfurisé, la feuille de maïs (voir la photo)… Mais qu’est ce qu’on a pu être con avec cette clope !

 


6) GROS CONSOMMATEUR ? NON… MOI JE FUME JUSQU’AU FILTRE !


Ce n’est pas le cas de tout le monde, mais combien de personnes a t’on pu voir fumer leurs cigarettes jusqu’au filtre afin d’être bien sûr de ne pas en perdre une bouffée. Quitte à se brûler les doigts…  les lèvres… Ce n’etait pas grave car ça vallait la peine ! On était des fous furieux, je vous le dis !

 


7) CIGARETTE CASSÉE ? CIGARETTE MOUILLÉE ? PAS DE PROBLÈME !


Une cigarette est cassée ? On va la jeter ! Mais non…. Surtout pas ! Nous étions prêt à tout pour la réparer, que ce soit par des collages grâce à d’autres feuilles ou carrément avec du scotch pour les plus violents. Si c’est mouillé ? Pas grave, on fait sècher même si après ça a une couleur suspecte et un goût encore plus dégueulasse. « Il ne faut pas gâcher » comme disait un certain entraineur de football..

 


8) LA CIGARETTE SUPERSTITIEUSE ! ELLE M’APPORTERA CHANCE ET LONGUE VIE !


Tout le monde connait le concept ! On retourne la première cigarette du paquet et on la fume en dernier. Qui n’a jamais fait ce geste stupide en pensant que ça lui apportera chance et bonheur… Cela parait tellement logique de s’empoisonner et d’espérer qu’en plus ça nous aide dans la vie… C’est effectivement fou mais surtout stupide de notre part !

 


9) JE FUME MAIS JE NE DÉRANGE PERSONNE !


Il faut l’avouer , étant fumeur, nous n’avions pas l’impression de déranger les non fumeurs autour de nous. Et quand on se rend maintenant compte de l’odeur que cela provoque et la distance à laquelle ça se ressent.. Il y a de quoi se rendre compte que nous étions dans l’erreur ! Et que dire des cigarettes par terre, dans la rue, sur les plages… Chacun pourra dire ce qu’il veut, il y a 98% des fumeurs qui se désintéressent totalement de la pollution qu’ils peuvent faire..

 


10) ÉMERVEILLÉS PAR LES NOUVEAUX POISONS EN VENTE !


Magnifique ! Un nouveau paquet qui s’ouvre sur le côté, avec une languette fraicheur, une bille clipsable à la menthe, une couleur noire et un arrière goût vanille ! Qui n’a pas été emerveillé par les nouveaux produits de plus en plus nocifs et stupides qui sont proposés par les bureaux de tabac. Plus fine, plus longue, plus large… C’est quand même triste d’en être au point de se dire « bah tiens on va prendre le nouveau paquet pour s’empoisonner encore un peu plus à coup d’agents de textures ! »


Bref, vous l’aurez compris les amis, nous avons été complétement fous d’adopter de telles pratiques et personnellement je suis bien heureux de repenser à ces moments passés en me disant « Mais qu’est ce que j’ai pu être accroc et stupide ! ». Aujourd’hui nous sommes vapoteurs et c’est mieux comme cela !


 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur