Top banner
DOSSIER : Solana E liquides, le bien être au travail quoi qu’il en coûte

DOSSIER : Solana E liquides, le bien être au travail quoi qu’il en coûte

L’été est là et bien là…il fait chaud très chaud,  et nous sommes toujours en pays Ch’ti: Au Pas de Calais pour être exact, destination de notre première rencontre avec Solana. Nous allions partir, quand la canicule nous a rattrapé, et que sous nos yeux l’entreprise s’est réorganisée pour maintenir le bien être au travail de ses collaborateurs…Une occasion pour nous de vous relater comment un acteur majeur de la vape peut continuer à assurer une production de qualité tout en ménageant avec bienveillance l’ensemble de ses forces vives, et bien plus comme vous allez le découvrir !



SOLANA, L’ENTREPRISE AGILE



Une entreprise comme Solana est en production continue même durant la période estivale.

Comme tous les acteurs majeurs de la vape elle doit s’organiser pour assurer un service de permanence pour honorer l’ensemble des commandes, leurs productions, et leurs livraisons.

Rodolphe THELLIER – Directeur général et Marie-Anne LE DREVO – Présidente et Lab manager

Forte de ses huit années d’existence, Solana E liquides n’est plus une startup mais une jolie PME tenue d’une main paternaliste mais ferme par un couple inséparable dans la vie comme au travail:  Rodolphe THELLIER et Marie-Anne LE DREVO, mari et femme, mais aussi directeur général et présidente (voir toute l’histoire de l’entreprise et de cette famille dans notre précédent article Solana E Liquides, histoire d’un fabricant français et novateur).

C’est donc tout naturellement que comme chaque année Solana E liquides a mis en place un service de permanence pour continuer à honorer ses commandes et livrer les centaines de clients de l’entreprise, même en période de trêve estivale.

Cette permanence est à la fois basée sur un système de volontariat, mais aussi et comme partout ailleurs sur l’ancienneté. Ce qui permet aux derniers arrivés de continuer à prendre de l’expérience, tandis que les collaborateurs plus aguerris prennent des congés bien mérités.

Tout ça c’est bien gentil, mais comment assurer cette permanence quand les températures explosent, et que l’unité de production de plusieurs milliers de mètres carrés est sous plus de dix mètres de plafond, donc impossible à climatiser ?

Comment permettre aux laborantins de continuer à faire tous les tests sanitaires et mesures de qualités des E-liquides quand le port de la blouse et du masque sont obligatoires, mais que le labo ne dispose pas de climatisation, parce que la région de l’entreprise est plutôt proche des vingt cinq degrés en août que des quarante que subit actuellement le Pas de Calais ?

 



SOLANA, LE BIEN ÊTRE DES COLLABORATEURS AVANT TOUT !



Si l’entreprise Ch’ti doit équiper son laboratoire comme si elle était localisée dans le sud de la France où la canicule est une habitude, qu’à cela ne tienne, « le bien être des salariés passe avant tout, et nous devons l’assurer quoi qu’il en coûte ! » lance Rodolphe Thellier avec un sourire un brin malicieux…

Des mots aux actes, il y a… un gros chèque permettant d’équiper le laboratoire, afin de permettre aux hommes en blanc de l’entreprise de pouvoir oeuvrer dans le plus grand confort qui soit, quelles que soient les températures.

Oui mais comment assurer ce même bien être aux opérateurs machines qui oeuvrent dans la gigantesque unité de production impossible à climatiser ?

C’est Marie Anne le Drevo qui a réussie à résoudre la quadrature du cercle à travers deux actions simples mais très efficaces:

  1. L’entreprise décide de décaler ses horaires. En commençant à 07h00 et en finissant la journée à 14h00 les collaborateurs évitent les heures les plus chaudes de la journée.
  2. Des courants d’airs ont été savamment créés, appuyés par des ventilateurs placés aux endroits stratégiques.

Ce faisant l’entreprise reste eco-responsable, tout en soulageant ses collaborateurs, c’est simple, mais c’est bien joué !

Ce diaporama nécessite JavaScript.



SOLANA, APRES L’EFFORT, LE RECONFORT



Si l’entreprise s’est adaptée à des températures dignes des régions méditerranéennes, elle en a aussi pris les coutumes.

C’est ainsi que les fins de semaines riment avec banquet de grillades, un moment toujours festif permettant à l’équipe de se retrouver…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons tellement aimé le barbecue que nous avons décidés de rester encore un peu, aussi on vous donne rendez-vous pour un prochain article afin d’en apprendre davantage sur cet acteur majeur de la vape française.

(Pour mémoire, Solana E liquides propose plus de 400 références uniques que vous retrouverez sur leur site officiel)

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .