DROIT : La fin des cigarettes au menthol dans l’Union Européenne, une aubaine pour la vape ?

DROIT : La fin des cigarettes au menthol dans l’Union Européenne, une aubaine pour la vape ?

La décision était attendue et elle ne surprendra personne, les cigarettes au menthol ne peuvent plus être vendues dans l’Union européenne. Une législation sur le tabac votée en 2014 prévoyait la disparition de toutes les cigarettes aromatisées.


UN RETRAIT PROGRESSIF ET UNE INTERDICTION DEPUIS LE 20 MAI !


Après quatre années de retrait progressif, l’interdiction de vente des cigarettes au menthol s’applique depuis le mercredi 20 mai dans toute l’Union européenne (UE). La nouvelle législation sur le tabac votée en 2014 et mise en œuvre depuis 2016 prévoyait la disparition des cigarettes aromatisées, dont les mentholées.

Ces cigarettes représentaient 5 % de part de marché en 2012, en hausse constante depuis le début du siècle, une source d’inquiétude pour les législateurs. En 2018, leur part de marché était toujours de 5 %.

Les études scientifiques ont montré que les arômes, comme le menthol, facilitent l’inhalation et peuvent jouer un rôle d’initiation au tabac chez les jeunes. Elles ont aussi été associées à une plus grande addiction.

Cible pendant des années de pressions de la part des lobbys impliqués, la directive antitabac vise en premier lieu à décourager les jeunes de se mettre à fumer. De cette même législation a découlé la mise en garde sur la dangerosité des cigarettes couvrant les deux tiers des paquets.


LA FIN DES CIGARETTES MENTHOLÉES, UNE AUBAINE POUR LA VAPE ?


Depuis la percée du marché du vapotage il y’a quelques années, les fumeurs qui consomment des cigarettes mentholées sont une cible généralement simple à convaincre. En effet, le fumeur qui consomme des cigarettes au menthol recherche souvent le coté fraicheur et le « hit » provoqué par la nicotine, à partir de la il est très simple de lui proposer une alternative avec réduction des risques : la vape ! Mais qu’en est-il réellement ? Si le marché de la vape peut en effet convertir au passage les fumeurs de menthols, il faudra surtout que les buralistes en première ligne en profitent pour rediriger leurs clients sur la vape au menthol.

La grande question reste évidemment la question des arômes dans la vape. A savoir si cette interdiction des cigarettes mentholées n’est pas un route toute tracée pour une future interdiction des arômes dans le vapotage.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse