Top banner
Top banner
Top banner
E-CIGARETTE : Un jeune reviewer américain gagne 1200$ par mois et fait polémique !
E-CIGARETTE : Un jeune reviewer américain gagne 1200$ par mois et fait polémique !

E-CIGARETTE : Un jeune reviewer américain gagne 1200$ par mois et fait polémique !

Vous n’êtes pas sans savoir que le fameux portail « Youtube » accueille de très nombreux « Reviewers » qui proposent tout au long de l’année des revues ou tests de cigarettes électroniques. Depuis quelques jours, DonnySmokes, un youtuber américain âgé d’une vingtaine d’année suscite la polémique car sa chaine propose du contenu orienté vers un public mineur.


POLEMIQUE JUSTIFIEE OU JALOUSIE VICERALE ?


Donny a une vingtaine d’années et il passe une bonne partie de son temps libre à tester des cigarettes électroniques. Très à l’aise dans cet exercice, il compte un peu plus de cent mille abonnés sur sa chaîne et gagne en moyenne 1200 $ par mois.

Si Donny n’est pas le premier à dégager des revenus avec sa chaîne, beaucoup voient son succès d’un mauvais œil. Certains internautes lui reprochent d’orienter une partie de son contenu vers un public mineur et de ne pas faire preuve de suffisamment de transparence au sujet de ses revenus.

Le site Vice a donc contacté le PDG de la société Vape Eonsmoke, une entreprise avec laquelle Donny a travaillé à plusieurs reprises par le passé. L’homme a confié à nos confrères que le YouTubeur était rémunéré au cachet et qu’il touchait ainsi 1000 $ pour chaque vidéo traitant d’un de ses produits.

En revanche, il a également indiqué que Donny ne faisait aucun traitement de faveur et qu’il s’autorisait ainsi à exposer les points forts et les points faibles de chaque produit sans langue de bois.

Reste que l’argent n’est pas le seul problème. Dans ses vidéos, le YouTubeur s’adresse souvent aux mineurs et il leur propose même des tutoriels pour les aider à commander leur cigarette électronique sans l’accord de leurs parents ou pour la cacher à l’école.

Suite à ses controverses, Donny a choisi de faire apparaître un avertissement sur la page « à propos » de sa chaîne et sur toutes ses dernières vidéos. Pas sur que cela suffise à calmer la polémique en cours.

SourceFredzone.org/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse