Top banner
Top banner
Top banner
ÉCONOMIE : Analyse prévisionnelle de l’évolution de la courbe d’adoption des produits de la vape.

ÉCONOMIE : Analyse prévisionnelle de l’évolution de la courbe d’adoption des produits de la vape.

Si de nombreuses analyses économiques sur le secteur de l’e-cigarette sont publiées chaque mois, toutes s’accordent à dire que le véritable boom de la vape reste à venir. Aujourd’hui, nous partageons avec vous une « analyse prévisionnelle de l’évolution de la courbe d’adoption des produits de la vape » proposée par Franck Cordonnier, un buraliste également spécialisé dans la réduction des risques.


LA VAPE, UN SECTEUR QUI N’EST PAS ENCORE ENTRE DANS LE « MARCHE DE MASSE »


Nous n’en sommes qu’aux prémices ! Le véritable boom de la vape reste à venir.

Si on applique une étude marketing au marché de la vape afin d’en étudier sa courbe d’adoption, on constate que le marché de masse est encore devant nous :

On distingue trois étapes en trois vagues sur la courbe d’adoption d’un marché étudié :

La première vague, le marché des innovateurs et précurseurs. Il correspond aux premiers acheteurs visionnaires convaincus de l’innovation du produit.

La deuxième vague, le marché de masse. Ce marché de masse est lui- même divisé en deux catégories :

  # la majorité précoce correspondant aux acheteurs qui attendent les retours des premières expériences de la première vague (innovateurs et précurseurs)

  # la majorité tardive qui attend la grande diffusion et la popularité du produit pour acheter.

Le focus doit être fait sur la courbe du marché de masse car il correspond à l’explosion du marché qui nous intéresse.

La troisième vague, le marché des retardataires. Il correspond aux acheteurs qui sont les derniers à adopter le produit.

Pour appliquer et étudier la courbe d’adoption du marché de la vape, il faut tenir compte de trois éléments qui sont fondamentaux afin de mesurer et prédire l’arrivée du marché dans sa phase de masse, la vague d’adoption du plus grand nombre …

Les trois éléments à étudier et à ajouter à l’équation pour déterminer le départ de la vague de masse appliqué à la vape sont :

– Le potentiel de réduction des coûts. Ce potentiel s’épanouira à l’horizon du paquet de cigarettes combustibles à 10 euros. Facile à prédire puisque les dates des futures augmentations sont connues.

– Le potentiel de réduction des risques. Potentiel plus difficile à prédire, il est aujourd’hui connu mais souffre encore d’un manque de reconnaissance du législateur et du Ministère de la Santé.

L’interdiction des cigarettes mentholées. Cet élément boostera le marché de masse, facilement prévisible puisque sa date est connue (mai 2020)

Faisons maintenant le focus sur la vague qui nous intéresse, à savoir le marché de masse ! Le « Top départ » de ce marché de masse sera donc déterminé par le potentiel de réduction des coûts que propose la vape, à l’horizon du paquet de cigarettes combustibles à 10 €. Celui ci pourra être renforcé par le potentiel de réduction des risques que propose la vape à la faveur d’une reconnaissance officielle de ce potentiel par le législateur et le Ministère de la Santé sur le modèle du Royaume-Uni. Mais cela reste difficile à prévoir car il dépend d’une volonté politique motivée, par exemple, une étude scientifique randomisée qui confirmerait ce potentiel de réduction des risques (existantes au Royaume-Uni). Enfin l’interdiction des cigarettes au menthol attirera d’avantage de consommateurs vers la vape qui, elle, ne sera pas touchée par cette interdiction.

La projection que nous pouvons donc faire sur la courbe d’adoption du marché de la Vape conduit donc à cette prévision :

Le Marché de la Vape n’est pas encore dans sa phase de « Marché de masse ». C’est le potentiel de réduction des coûts qui déterminera le début du marché de masse. Ce marché qui sera plébiscité par le consommateur pour le potentiel de réduction des coûts que propose la vape.

Cette phase débutera vraiment à l’horizon du paquet de cigarettes combustibles à 10 €, seuil psychologique qui convertira beaucoup de consommateurs vers la vape avec plusieurs augmentations successives en 2019 et 2020. Le potentiel de réduction des risques avec une reconnaissance du législateur et du Ministère de la Santé donnera un deuxième élan à la courbe du marché de masse de la vape plébiscité pour ce potentiel enfin reconnu.

L’interdiction du menthol quant à lui ne laissera pas d’autre choix aux consommateurs que de se diriger vers la vape. La notion d’achats frontaliers légaux ou illégaux de cigarettes, ainsi que la notion de marché de cigarettes combustibles de contrebande a été volontairement ignorée pour focaliser cette étude sur la seule courbe d’adoption du marché de la vape.

Il faudra être prêt ! Lest premières vagues d’augmentation massive et successive arrivent !

Franck Cordonnier (Page Facebook).

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse