Top banner
Top banner
ÉCONOMIE : British American Tobacco annonce une suppression de 2300 postes dans le monde !

ÉCONOMIE : British American Tobacco annonce une suppression de 2300 postes dans le monde !

Après Japan Tobacco il y’a quelques jours, c’est au tour du cigarettier British American Tobacco d’annoncer des coupes dans ses effectifs mondiaux. British American Tobacco (BAT), numéro deux mondial du tabac, a annoncé jeudi son intention de supprimer 2.300 postes à travers le monde, soit environ 4% de ses effectifs, d’ici janvier.


BRITISH AMERICAN TOBACCO VEUT SE CONCENTRER SUR LA VAPE !


British American Tobacco (BAT), numéro deux mondial du tabac, a annoncé jeudi son intention de supprimer 2.300 postes à travers le monde, soit environ 4% de ses effectifs, d’ici janvier, le groupe britannique voulant concentrer ses efforts sur les produits de nouvelles générations comme l’e-cigarette.

A la suite de cette annonce, le titre BAT avançait bers 10h45 de 2,1% à 31,07 livres, affichant la deuxième plus forte hausse d’un indice Stoxx 50 cédant de son côté 0,04%. Comme ses concurrents, BAT est confronté à la pression que fait peser sur lui le déclin des ventes de cigarettes classiques et, partant, la nécessité d’investir dans d’autres sources de revenus.

Le groupe, qui emploie 55.000 personnes selon son rapport annuel 2018, précise que plus de 20% des postes de cadres seraient concernés par la suppression d’effectifs. Début juin, à l’occasion de l’annonce d’une appréciation peu optimiste pour le marché des cigarettes classiques, BAT avait dit qu’il investirait dans ce qu’il appelle sa « nouvelle catégorie » regroupant les produits de vapotage et les cigarettes électroniques.

BAT, qui emploie plus de 350 personnes en France selon son site en langue française, a dit plus tôt dans le mois qu’il allait lancer deux nouveaux produits de tabac chauffé au Japon.

Source : Boursier.com/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse