Top banner
ECONOMIE : British American Tobacco fait des investissements en Chine.

ECONOMIE : British American Tobacco fait des investissements en Chine.

Afin de réduire sa dépendance au secteur économique des produits du tabac, British American Tobacco vient de faire des investissements en Chine pour intensifier la recherche de technologies de pointe. Si le géant du tabac parle de produits « de prochaine génération », il faut clairement comprendre qu’il est question des produits de la vape et du tabac chauffé. 


DES ENJEUX EN CHINE SUR LE LONG TERME ! 


David O’Reilly, qui dirige la division de recherche et développement de British American Tobacco disposant de 94 milliards de livres sterling, a déclaré avoir investi pour la première fois dans ce qu’il a qualifié de « fonds de capital-risque » pour aider ses investisseurs à « sécuriser les dernières technologies ».

Selon lui « Il y’a un enjeu à être en Chine sur le long terme,  il y a beaucoup de développements de technologie de pointe« , a-t-il déclaré. « Cela nous aide à nous engager avec l’écosystème technologique sur place  » ajoute t’il. 

La société a commencé à investir dans le fonds China Materialia Venture Capital plus tôt cette année. Le fonds a également attiré des investissements de grandes multinationales mondiales, notamment Samsung, GE et BASF.

Si British American Tobacco n’a pas révélé la taille de son investissement, il pourrait tout de même atteindre 5 millions de livres sterling. Le géant du tabac espère que le fonds identifiera une société ou une technologie qu’il pourra utiliser pour développer sa gamme de produits dits de «prochaine génération». Avec la baisse constante des ventes de tabac, British American Tobacco est en effet en recherche de nouvelle technologie. 

British American Tobacco est devenue la plus grande compagnie de tabac cotée au monde lorsqu’elle a racheté son rival Reynolds American pour 49 milliards de dollars. Cette acquisition a renforcé son accès au marché américain, où l’utilisation de l’e-cigarette et des produits du tabac chauffé prend son envol

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .