Top banner
Top banner
ECONOMIE : Enovap s’ouvre au financement participatif sur Happy Capital.

ECONOMIE : Enovap s’ouvre au financement participatif sur Happy Capital.

Envie d’investir dans un projet d’avenir innovant ? Et bien sachez que la start-up française Enovap qui vient de lancer sa fameuse e-cigarette connectée s’ouvre également au financement participatif sur la plateforme « Happy Capital« . 


CROWDFUNDING : MISEZ SUR UN DISPOSITIF MEDAILLE D’OR AU CONCOURS LEPINE 2014 !


Investissez dans l’avenir ! Afin d’accélérer ses développements, la start-up Enovap souhaite récolter jusqu’à 400 000 € en financement participatif sur la plateforme Happy Capital. Elle veut ainsi montrer son attachement aux principes de l’économie solidaire au service de la santé publique. 

De nouveaux développements pourraient permettre, à terme, d’adapter le système à un dispositif médical de traitement personnalisé de la douleur comme par exemple pour la délivrance de cannabis à usage thérapeutiques aux USA ou encore d’autres substances médicamenteuses.

Créée en 2015, Enovap ne cesse de surprendre son monde. Soutenue par la BPI (Banque Publique d’Investissement), elle a déjà levé 2,5 millions d’euros depuis 2 ans pour financer le développement et l’industrialisation de son vaporisateur personnel connecté. Afin d’en savoir plus sur le produit, n’hésitez pas à consulter notre test complet de l’Enovap. 

Pour rappel, la start-up a été distinguée à plusieurs reprises : elle a obtenu la médaille d’or au concours Lépine de 2014 ; elle a été lauréate du concours I-Lab de BPI France et a reçu le label Seal of Excellence de la Commission européenne (programme H2020).

La collecte de fonds s’effectue sur la plateforme Happy Capital et sera ouverte à partir du vendredi 8 Février. Pour en savoir plus, rendez vous sur le site officiel Enovap

SourceForbes.fr/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse