Top banner
ECONOMIE : Green Liquides, acteur historique de la vape change de main !

ECONOMIE : Green Liquides, acteur historique de la vape change de main !

C’est un scoop, un véritable coup de tonnerre dans le petit monde de la vape francophone. Pascal Bonnadier, fondateur de la société historique « Green Liquides » en 2013 vient de prendre une décision difficile mais réfléchie. En effet, après 8 ans d’excellence dans le nectar à vaper, les marques rattachées à la société et l’outil de production changent de main. 


LES MARQUES GREEN LIQUIDES PASSENT CHEZ ELIQUID FRANCE !


Afin de comprendre cette décision surprenante, la rédaction de Vapoteurs.net s’est rapprochée de Pascal Bonnadier, un amoureux de la vape, une véritable figure du vapotage français pour une interview exclusive. 

 

Rédaction : Bonjour Pascal

Tu viens de nous apprendre une nouvelle de première importance. Tu as décidé de céder les marques Green Liquides. Peux-tu nous en dire davantage ?

Pascal Bonnadier : Bonjour Olivier ! Effectivement, j’ai cédé l’outil de production à Curieux E-Liquides et mes marques à Eliquid France. 

« J’aimerais que l’esprit Green perdure. »

Pourquoi cette décision

Green possède un bel outil. Très rapidement après sa création, j’ai voulu en faire une grande entreprise. Non pour des problèmes d’égocentrisme mais davantage pour montrer notre implication et notre sérieux sur ce que je considère être une révolution sanitaire incontournable et la meilleure chance pour l’arrêt du tabac. Je voulais aussi une structure à la pointe en termes de sécurité et de production. Seulement, un tel outil impose de nombreuses contraintes très chronophages. J’ai de nombreuses personnes et leur famille qui dépendent de notre activité. Les obligations considérables, les contraintes multiples et la perpétuelle course en avant ont fini par avoir raison du bien le plus précieux qui n’est jamais acquis : la santé.

Green Liquides, une histoire qui dure depuis 2013 !

 

Justement. Green est ton bébé et fait partie des acteurs « historiques » de la vape. Tu y as dépensé beaucoup d’énergie et de matière grise pour en faire une marque reconnue, unanimement appréciée et respectée de l’écosystème. Avais-tu des exigences quant à tes repreneurs ?

Comme tu le dis à juste titre. Green possède une identité très forte, acquise par sa réputation mais aussi, pour certains aspects, par des éléments qui ne sont pas de ma volonté. Dans plusieurs domaines, j’étais arrivé à saturation, au point de mettre en péril ma santé et, pire encore, ma passion. Je me sentais enfermé, au bord de l’étouffement et les rencontres avec Curieux E-liquides et Eliquid France sont arrivées à point nommé. Comme tu l’imagines, cela ne s’est pas réalisé en deux jours et nous avons longuement échangé. Mais je te rassure, nous n’avons pas mis longtemps avant de nous entendre.  

« Aujourd’hui, je suis un homme libre. Libéré des nombreuses contraintes du chef d’entreprise. »

Curieux E-liquides n’avait pas d’outil de production, penses-tu qu’ils vont désormais avoir le meilleur disponible pour atteindre tous leurs objectifs ?

Oui, ils ont eu des partenaires de très bonne réputation. J’ai essayé de les accompagner au mieux et désormais ils possèdent l’outil idéal pour poursuivre leur développement et asseoir encore davantage une excellente réputation. 

Pascal Bonnadier, Fondateur et Président chez Green Liquides SAS

Je te confirme ! Le Vapelier a évalué de nombreuses références du catalogue et ils ont obtenu une belle collection de Top Jus ! Eliquid France t’a racheté les marques Green. J’imagine qu’ils en ont fait de même pour les recettes ?

Oui, effectivement. 

Es-tu informé des évolutions à venir des Green Liquides ?

Non. Néanmoins, nos nombreux échanges ces derniers mois m’ont permis d’acquérir un espoir : un certain esprit « Green » devrait perdurer. S’ils veulent me solliciter, je serai présent. ce sont eux qui détiennent les clés de l’avenir.

Tu as également une société et une activité de Juice Maker. Vas-tu continuer dans ce domaine ?

Oui, avec ceux qui partageront mes valeurs et une passion commune. Cette activité n’est guidée que par la passion. La passion que j’ai à réfléchir, à créer, à concevoir un ensemble aromatique. Cette passion au sein de Green n’était plus mon action principale. Aujourd’hui, je suis un homme libre. Libéré des nombreuses contraintes du chef d’entreprise. Je vais pouvoir me recentrer sur ma passion de la création.

Que vas-tu faire dans l’immédiat ?

Repos, recul, je vais recharger mes accus et prendre du temps pour vivre, profiter des miens et de la liberté.

Pourrons-nous te voir à la prochaine Vapexpo ?

Oui, bien sûr, si la situation sanitaire le permet.

Encore merci Pascal de ta confiance envers Le Vapelier. Nous te remercions aussi de nous avoir proposé ce scoop qui va certainement ébranler le monde de la vape. En tout cas, tu vas beaucoup nous manquer.

Comme tu l’as dit, la liberté n’a pas de prix. Nous te souhaitons de la préserver et d’en profiter le plus longtemps possible. Sache en tout cas que les canaux de communication du Vapelier te sont définitivement ouverts et que ce sera un plaisir de pouvoir à nouveau travailler ensemble.

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Christmas Pop-up