Top banner
Top banner
ECONOMIE : Imperial Brands fait l’acquisition d’un gros fabricant d’e-liquide
ECONOMIE : Imperial Brands fait l’acquisition d’un gros fabricant d’e-liquide

ECONOMIE : Imperial Brands fait l’acquisition d’un gros fabricant d’e-liquide

C’est une nouvelle inquiétante mais pas vraiment surprenante qui nous vient du Royaume-Uni. Imperial Brands, anciennement Imperial Tobacco viendrait de faire l’acquisition de Nerudia, un des plus gros fabricant de e-liquide du pays. Selon Bloomberg, l’information vient d’une source qui ne souhaite pas être nommée.  Avec ce rachat, le principal fabricant de tabac au Royaume-Uni se positionne de façon encore plus importante sur le marché de la vape.


VOS E-LIQUIDES BIENTÔT FABRIQUE PAR BIG TOBACCO ?


Ce n’est maintenant plus un mythe et il faut clairement s’attendre à ce que ce genre d’opération financière soit de plus en plus courante.  Imperial Brands, anciennement Imperial Tobacco c’est l’un des 5 grands groupes de tabac internationaux et le principal fabricant de tabac au Royaume-Uni. 

Avec l’acquisition de Nerudia, une société basée à Liverpool, en Angleterre et spécialisée dans la fabrication et la production de e-liquides, Imperial Brands prend une place encore plus importante sur le marché de la cigarette électronique. Car Nerudia ce n’est pas une petite entreprise ! Fondée en 2013, elle compte aujourd’hui plus de 100 employés et travaille avec les fabricants pour s’assurer que les produits sont conformes aux normes réglementaires de l’Union Européenne et des Etats-Unis.


PAS D’INTERÊT POUR LE TABAC CHAUFFE, IMPERIAL BRANDS MISE TOUT SUR L’E-CIGARETTE !


Alors que Philip Morris, British American Tobacco et Japan Tobacco se sont lancés sur le nouveau marché du tabac chauffé, Imperial Brands a préféré se mettre en quête d’un marché plus que prometteur : La cigarette électronique. Après avoir acquis Dragonite en 2013 pour avoir accès à sa propriété intellectuelle et Blu l’année suivante, le fabricant de tabac originaire de Bristol, en Angleterre, a acquis en juillet dernier le fabricant autrichien Von Erl GmbH.

Pour Imperial Brands, l’acquisition de Nerudia est une véritable passerelle vers le coeur du marché de la cigarette électronique : La production de e-liquides.


IMPERIAL BRANDS VEUT CLAIREMENT S’IMPOSER SUR LE MARCHE DE LA VAPE !


En achetant Nerudia, Imperial Brands montre qu’il est prêt à investir massivement dans la cigarette électronique. David Newns et Chris Lord ont pour leurs parts lancé la société Nerudia en partenariat avec Contraf-Nicotex-Tobacco GmbH, le plus grand fournisseur mondial de nicotine de qualité pharmaceutique pour l’industrie de la vape . Ce n’est pas vraiment une surprise maisDavid Newns et Chris Lord avaient déja vendu leur précédente entreprise qui développait Intellicig, à British American Tobacco en 2012.

En 2016, les ventes de Nerudia s’élevaient à 10,3 millions de livres (13,6 millions de dollars) même si l’année derniére la société enregistrait une perte nette de 826 000 livres. Si pour le moment l’information n’est pas officielle, l’acquisition devrait être faite mardi en même temps que le rapport annuel d’Imperial Brands.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse