Top banner
Top banner
Top banner
ÉCONOMIE : Jordan Guezais (Olala Vape) défend l’e-cigarette sur BFM Business.

ÉCONOMIE : Jordan Guezais (Olala Vape) défend l’e-cigarette sur BFM Business.

Chaque semaine sur la chaîne BFM Business, Fanny Berthon reçoit des patrons de petites et moyennes entreprises françaises dans son émission « L’hebdo des PME ». Il y’a quelques jours, c’est Jordan Guezais, PDG et cofondateur d’Olala Vape qui était dans l’émission pour défendre l’e-cigarette et parler de cette marque française devenue incontournable.


PLUS DE 10 ANS QUE LE MARCHE DU VAPOTAGE EXISTE !


Créée en mars 2017, Olala Vape est une marque française d’e-liquides pour cigarette électronique. Elle propose 16 différents e-liquides aux goûts uniques, ainsi que 4 dosages de nicotine. Tous les composés de ces liquides sont analysés, certifiés et garantis sans diacétyle. Aujourd’hui la société comprend 3 collaborateurs et le chiffre d’affaire en 2018 s’élève à 524 000 €. Samedi dernier, Jordan Guezais, PDG et cofondateur d’Olala Vape était sur BFM Business pour parler e-cigarette mais également pour présenter les produits de sa marque. 

« Le produit quotidiennement fait ses preuves auprès du grand public, il y’a réellement une maturité du marché qui est arrivée ses dernières années avec des produits des technologies qui ont vraiment évolués dans le bon sens. Cela a offert la possibilité aux gens d’accéder à la cigarette électronique facilement tant au niveau de l’utilisation qu’au niveau de l’achat. Grâce à cette évolution, on est arrivé à un investissement de départ qui est très faible même pour les primo-accédants. » déclare Jordan Guezais. 

« On peut rappeler que la nicotine est une substance addictive mais elle n’est pas nocive, et c’est très important de le rappeler. »

A la question « Pouvez vous affirmer que le vapotage n’est pas mauvais pour la santé ?« , Jordan répond « Non, on ne peut pas affirmer ça, ce serait faux. Nos poumons sont faits pour respirer de l’air pur mais on préfère largement vapoter en haut d’une montagne plutôt que d’être en train de boire un café sur une terrasse parisienne à l’heure de pointe. »

 

Pour le PDG et fondateur d’Olala Vape, on a assez de recul sur le vapotage : « Cela fait plus de 10 ans que le marché existe et toutes les études tendent à prouver que la cigarette électronique est un très bon palliatif pour l’arrêt du tabac« .

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse