ÉCONOMIE : Les buralistes veulent l’exclusivité sur la vape avec les pods et les puffs.

ÉCONOMIE : Les buralistes veulent l’exclusivité sur la vape avec les pods et les puffs.

Alors même que le débat fait rage autour de la commercialisation des « puffs » (e-cigarettes jetables), la Confédération nationale des buralistes milite pour une réglementation lisible et encadrée mais surtout demande l’exclusivité de la commercialisation des cigarettes électroniques jetables.


LES BURALISTES VEULENT L’EXCLU SUR LES PUFFS !


La Confédération des buralistes assure « travailler sans relâche » sur le respect de l’interdiction de vente aux mineurs dans son réseau. En conséquence, elle demande « l’exclusivité de la commercialisation des cigarettes électroniques jetables » ou puff. L’interdiction de la vente aux mineurs est, selon elle, davantage « bafouée » par « les plateformes en ligne ou la grande distribution ».

« Alors que le sujet des cigarettes électroniques jetables ou puff anime les débats autour du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2023, la Confédération nationale des buralistes s’alarme des dérives constatées dans la commercialisation de ces produits par certains réseaux », dit-elle dans un communiqué lundi.

Difficile pourtant de croire que les buralistes feront mieux que les boutiques spécialisées tant il est simple aujourd’hui de ressortir d’un bureau de tabac avec une paquet de cigarette ou une « puff » lorsqu’on est mineur.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).