Top banner
Top banner
Top banner
ECONOMIE : Un ancien d’Apple pour aider Juul Labs à lutter face à la contrefaçon !

ECONOMIE : Un ancien d’Apple pour aider Juul Labs à lutter face à la contrefaçon !

La société américaine Juul Labs vient de nommer une nouvelle personne qui sera chargé de la protection de la propriété intellectuelle. Adrian Punderson, un ancien employé de chez PwC et Apple sera chargé de la lutte contre la vente de produits contrefaits. 


JUUL ENGAGE UN ANCIEN D’APPLE POUR S’ATTAQUER A LA CONTREFACON !


Fraichement nommé, le travail de Adrian Punderson consistera essentiellement à travailler aux côtés d’agences gouvernementales, ainsi qu’avec le vice-président de la propriété intellectuelle de Juul Labs, Wayne Sobon, pour lutter contre la vente de produits contrefaits. Les produits concernés peuvent être des capsules et des batteries commercialisées sous le nom de produits « Juul » ou des produits conçus spécifiquement pour être compatibles avec l’e-cigarette Juul sans autorisation.

Si ces produits contrefaits constituent une menace sérieuse pour l’entreprise. Mais avec Juul, le problème est plus complexe et spécifique. En effet, Juul Labs est actuellement soumis à un examen approfondi de la part de la FDA concernant la popularité de ses produits auprès des mineurs.

«Lorsque vous commencez à réglementer la vente de ce type de produits aux jeunes, ils vont souvent chercher un autre vendeur ou point de distribution », a déclaré Punderson.

«Le problème, c’est que souvent ces jeunes se rendent sur des plates-formes pour faire leurs achats et vous n’avez aucune idée de l’origine du produit. Une grande partie est contrefaite. Donc, ils obtiennent quelque chose qu’ils pensent être une e-cigarette Juul alors qu’en réalité le produit est contrefait »

Il poursuit en affirmant que pour Juul, l’une des priorités était d’identifier ces vendeurs de contrefaçons et d’informer rapidement les forces de l’ordre. Dans la mesure où ils ne peuvent pas agir, a déclaré Punderson, Juul engagera une action civile.


DES ACTIONS EN JUSTICE CONTRE DE NOMBREUX FABRICANTS ET DISTRIBUTEURS !


Une des préoccupations de la marque est le manque de transparence sur les ingrédients utilisés dans les produits contrefaits alors que Juul respecte pour sa part les exigences légales en matière de divulgation.

 Actuellement, Juul ne dispose pas de données sur l’ampleur des produits contrefaits sur le marché, mais les produits contrefaits de Juul peuvent indûment augmenter les chiffres de vente, renforçant ainsi le contrôle de la FDA. De plus Juul a déjà engagé des actions en justice contre de nombreux fabricants et distributeurs contrevenants, mais Adrian Punderson souhaite porter les efforts de Juul contre les produits contrefaits à un niveau bien plus élevé.

Le problème est en effet triple : Juul Labs doit s’efforcer d’empêcher la fabrication de produits contrefaits, doit s’assurer qu’ils ne sont pas autorisés dans les pays et doit prendre des mesures contre les boutiques qui vendent ces contrefaçons…

«Nous n’avons pas le luxe de pouvoir examiner chaque problème séparément. Pour notre perspective de vente mondiale, nous voulons arrêter la production et la distribution de produits contrefaits et nous travaillerons en étroite collaboration avec les agences gouvernementales qui tentent de mettre fin à la distribution illicite de biens.  » a déclaré Punderson.

Précédemment, Adrian Punderson a occupé le poste de directeur général de la protection de la propriété intellectuelle chez PriceWaterhouse Coopers, de vice-président de Global Anti-Counterfeiting / Anti-Diversion chez Oakley et a travaillé chez Apple au sein de l’équipe chargée de l’application des droits de propriété intellectuelle.

Pour Adrian Punderson le fait de rejoindre Juul à un goût un peu particulier : «Je ferais n’importe quoi pour avoir encore deux ou trois ans avec mon père, qui a fumé toute sa vie» ajoutant «[…] Nous essayons de faire de bonnes choses ici, éloigner les gens du tabac et leur donner une alternative. Pour moi, c’est une noble cause et je suis fier d’être ici. »

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse