Top banner
Top banner
ÉCONOMIE : Une entreprise de vape chinoise tente un coup de 1,2 milliard de dollars en bourse !

ÉCONOMIE : Une entreprise de vape chinoise tente un coup de 1,2 milliard de dollars en bourse !

C’est en quelque sorte la nouvelle économique du jour ! En pleine crise du Covid-19, l’entreprise chinoise de vape RELX veut tenter un coup et cherche jusqu’à 1,2 milliard de dollars dans son introduction en bourse aux États-Unis.


UN FUTUR CONCURRENT A L’INDUSTRIE DU TABAC ?


Il semble bien que les industriels chinois de la vape ne soient pas prêt à accepter la domination de l’industrie du tabac concernant le marché du podmod. Depuis peu, Le fabricant chinois d’e-cigarette RLX Technology Inc. cherche à lever jusqu’à 1,17 milliard de dollars grâce à une introduction en bourse aux États-Unis, soulignant à quel point les bourses américaines restent des moyens de collecte de fonds attrayants pour les entreprises du continent malgré les tensions vives entre les deux plus grandes économies du monde.

RLX Technology, soutenu par Sequoia Capital China, vend 116,5 millions d’American Depositary Shares entre 8 et 10 dollars chacun, selon un dépôt américain. Chaque ADS représente une action ordinaire et sera coté à la Bourse de New York. Fondée en 2018, RLX est le plus grand fabricant de cigarettes électroniques en Chine. L’industrie du vapotage a explosé en Chine alors même que le pays interdisait la vente en ligne de cigarettes électroniques il y a un peu plus d’un an. La Chine s’est jointe à d’autres pays du monde pour faire pression sur le vapotage au milieu des préoccupations concernant ses effets potentiels sur la santé.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).