Top banner
ECOSSE : Les fumeurs préfèrent l’e-cigarette aux services du NHS.
ECOSSE : Les fumeurs préfèrent l’e-cigarette aux services du NHS.

ECOSSE : Les fumeurs préfèrent l’e-cigarette aux services du NHS.

En Ecosse, de moins en moins de fumeurs sollicitent l’aide du « National Health Service » équivalent de « Tabac Info Service » en France. Les chiffres montrent une baisse constante depuis l’arrivée de la cigarette électronique sur le marché.


BAISSE DE 8% DE L’UTILISATION DES SERVICES DU NHS L’ANNEE DERNIERE


Les dernières statistiques montrent que de moins en moins de fumeurs font appel au National Health Service (NHS) pour arrêter de fumer. En effet, c’est une baisse de plus de 8% qui a été constaté l’année dernière. Ce déclin des dernières années coincide parfaitement avec le succès grandissant des cigarettes électroniques.

Les statistiques montrent qu’en 2016/17, 59,767 tentatives d’arrêt avec l’aide des services de désaccoutumance au tabac du NHS ont été recensé contre 64,838 en 2015/16, soit une baisse de 8%. Une tendance à plus long terme montre un véritable déclin de l’utilisation des services du NHS, entre 2011-2012 et 2016-2017, une baisse de 51% a été constatée.

Malgré ces chiffres, les statisticiens expliquent que le nombre de fumeurs continu à chuter en Ecosse. Pour Gregor McNie de Cancer Research UK, les services d’aide au sevrage tabagique n’atteignent pas la population. Selon lui « Il est crucial que les fumeurs obtiennent la meilleure aide possible pour quitter cette addiction mortelle »

La ministre de la Santé publique, Aileen Campbell, a déclaré : «Ces chiffres devraient être considérés dans le contexte d’une réduction significative de la prévalence du tabagisme. La nouvelle stratégie antitabac, qui sera publiée en 2018, mettra l’accent sur les inégalités en matière de santé et le ciblage des taux de tabagisme dans les collectivités où les gens ont le plus de difficulté à arrêter de fumer. »

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).