Top banner
Top banner
Top banner
ESPAGNE : L’enquête d’Anesvap apporte des conclusions positives sur l’e-cigarette.

ESPAGNE : L’enquête d’Anesvap apporte des conclusions positives sur l’e-cigarette.

Anesvap, l’association des utilisateurs de vaporisateurs personnels en Espagne dévoile les conclusions d’une grande enquête sur la vape organisée avec la plateforme médico-scientifique « Move » et la psychologue Elisabet Gimeno. Et c’est une nouvelle fois des conclusions positives qui apparaissent dans le rapport définitif de l’enquête ayant eu plus de 10 000 répondants.


UN RAPPORT QUI MET EN AVANT TROIS CONCLUSIONS IMPORTANTES SUR LA VAPE


Pour cette enquête, c’est prés de 10 000 vapoteurs de divers pays hispanophones qui ont répondu aux questions sur l’efficacité des e-cigarettes et leurs utilisations en vue de réduire le tabagisme. Les données définitives sur la plus grande enquête en langue espagnole montre clairement que la vape :

– N’est pas une porte d’entrée vers le tabagisme pour les jeunes
– Ne favorise pas la dépendance à la nicotine
– Permet de réduire considérablement le taux de tabagisme

Les données ont été recueillies à l’aide d’un questionnaire en ligne ouvert à tous les réseaux participants ainsi que par des formulaires qui étaient disponibles dans les boutiques de e-cigarettes. Le but était évidemment d’obtenir des données fiables et récentes reflétant autant la position des utilisateurs novices que des experts. Les 9721 réponses dont 5,509 en Espagne ont été récolté dans 32 pays différents et ont ensuite été analysée.

L’enquête à été conçue par l’association des utilisateurs ANESVAP, la plateforme médico-scientifique « MOVE« , la psychologue Elisabet Gimeno qui s’est occupée de la réalisation de l’étude statistique et par l’UPEV pour la collecte des données. L’enquête a également été soutenu par l’Association colombienne ASOVAPE.


LES RESULTATS DE LA GRANDE ENQUÊTE POUR L’ESPAGNE


– En Espagne, 99,6% des vapoteurs sont majeurs. L’âge moyen est fixé à 38,52 ans,  79,47% sont des hommes et 20,53% des femmes

– La durée moyenne d’utilisation du vaporisateur personnel à été estimé à 1,83 ans

96,33% des répondants étaient fumeurs avant de commencer à vaper et parmi eux 91,85% ont arrêté de fumer grâce à la e-cigarette.

· 15,27% fumaient entre 1 et 10 cigarettes par jour

· 42,13% fumaient un paquet par jour

· 33,33% fumaient 2 paquets par jour

· 5,61% fumaient plus de deux paquets par jour

– Les raisons de l’initiation au vaporisateur personnel montrent qu’une grande partie des participants désiraient améliorer leur santé, si bien que 89,89% se sont lancés pour cette raison. Plus important encore, 92,43% déclarent avoir ressenti une nette amélioration de santé.

– Concernant l’expérience des utilisateurs par rapport à la nicotine, la concentration moyenne des utilisateurs au début d’initiation est de 11,42 mg / ml. A l’heure actuelle, la concentration moyenne de nicotine déclarée par les répondants est de 4,04 mg / ml. Si la nicotine est importante, 85,81% considèrent les saveurs comme importantes pour quitter le tabagisme.

96,82 % des répondants déclarent n’avoir aucun interêt dans la vape ou dans l’industrie du tabac.

Pour consulter l’intégralité des résultats de cette grande enquête, rendez vous sur le site officiel d’ANESVAP.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse