Top banner
Top banner
Top banner
ETATS-UNIS  : 80% des adolescents sont exposés à des publicités sur la vape !
ETATS-UNIS  : 80% des adolescents sont exposés à des publicités sur la vape !

ETATS-UNIS : 80% des adolescents sont exposés à des publicités sur la vape !

Aux États-Unis, la publicité faisant la promotion de la cigarette électronique inquiète. En effet, selon le CDC, les adolescents sont de plus en plus exposés à ces publicités, les plus courantes étant localisées dans les points de vente. 


80% DES ADOLESCENTS EXPOSES A LA PUBLICITE SUR L’E-CIGARETTE !


Selon un sondage mené en 2016 près de 80% des adolescents seraient exposés à la publicité sur la cigarette électronique. L’étude, publiée dans le Morbidity and Mortality Weekly Report, suggère que quatre élèves de collège et lycée sur cinq, soit 20,5 millions d’adolescents américains, ont été exposés à au moins un type de publicité sur les cigarettes électroniques en 2016, contre 18,3 millions 2 ans plus tôt. On constate donc une augmentation de 13% de l’exposition aux publicités sur le vapotage en seulement 2 ans.

Les chercheurs, dirigés par Kristy Marynak, députée, ont constaté que sept adolescents sur dix ont vu ces publicités sur la vape dans des boutiques et points de vente tandis que deux sur cinq les ont vu sur Internet,  à la télévision, dans les journaux ou magazines.

Aujourd’hui, il y’a plus d’utilisateurs de cigarettes électroniques que de fumeurs dans les collèges et lycées des États-Unis. Des études suggèrent d’ailleurs que l’exposition à la publicité pour ces produits pourrait réduire la perception des préjudices liés à leur utilisation.

Dans une étude distincte, publiée en ligne par Pediatrics, trois adolescents sondés sur quatre (74,6%) uniquement vapoteurs (pas fumeurs) considéraient la cigarette électronique comme un produit « pas dangereux ».

Dans les deux études, les chercheurs ont analysé les dernières données disponibles de l’Enquête nationale sur le tabac chez les jeunes du CDC.

«Les publicités sur les e-cigarettes se servent des thèmes et de la tactique utilisés par les fabricants de cigarettes pendant des années qui ont fait leurs preuves auprès des jeunes», a déclaré Marynak à MedPage Today. Ces tactiques comprennent des personnages et des thèmes attrayants comme la romance, la rébellion et, bien sûr, le sexe.

 

« Il y a maintenant environ une douzaine d’études en provenance des États-Unis et du Royaume-Uni qui suggèrent que les jeunes qui utilisent des cigarettes électroniques sont plus susceptibles de fumer des cigarettes classiques« , a déclaré Marynak. «Mais nous sommes également préoccupés par l’utilisation des cigarettes électroniques par les enfants pour d’autres raisons : la dépendance à la nicotine est très forte et un récent rapport du Surgeon General a montré que l’exposition à la nicotine chez les adolescents peut nuire au développement cérébral. »

Interrogé, Alexander Prokhorov qui dirige le Tobacco Outreach Education Program au MD Anderson Cancer Center de l’Université du Texas à Houston a déclaré que les fabricants d’e-cigarettes affirmaient ne pas commercialiser leurs produits aux adolescents et aux jeunes adultes.

 » Tout ce que vous avez à faire c’est regarder les publicités sur Internet et les endroits où de cibler les moments ou les cigarettes électroniques apparaissent à la télévision et dans les films, car les industriels ont besoin des jeunes pour soutenir l’activité « .

Selon Prokhorov ce n’est pas une coïncidence si la marque de cigarettes électroniques JUUL est la plus vendue, surtout chez les adolescents alors qu’elle dispose de concentrations de nicotine plus élevées que la plupart des autres produits de vapotage sur le marché. Elle est conçue pour ressembler à une clé USB, ce qui peut également attirer les utilisateurs plus jeunes.

Source : Medpagetoday.com

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse