Top banner
ETATS-UNIS : En difficulté, l’American Cancer Society va supprimer 1000 emplois suite au Covid-19.

ETATS-UNIS : En difficulté, l’American Cancer Society va supprimer 1000 emplois suite au Covid-19.

Aux États-Unis, la pandémie due au Covid-19 (Coronavirus) fait aujourd’hui des dégâts au niveau emploi. Preuve en ai, l’American Cancer Society qui a longtemps critiqué le vape avant de se rétracter devrait prochainement supprimer 1000 emplois.


UN LICENCIEMENT DE 1000 PERSONNES POUR RÉDUIRE LE BUDGET GLOBAL


L’American Cancer Society, c’est le plus grand partisan non gouvernemental de la recherche sur le cancer aux États-Unis. Concernant la vape, en 2016, elle accusait l’e-cigarette de dégrader la qualité de l’air et de potentiellement causer le cancer avant de changer son fusil d’épaule. En 2018, le Conseil d’administration de l’American Cancer Society se positionnait timidement en faveur du vapotage pour lutter contre le tabagisme.

Aujourd’hui l’ACS fait face à des difficultés financières majeures suite à la nouvelle pandémie de coronavirus toujours en cours. En conséquence, celle ci a annoncé le licenciement de 1000 employés jeudi dernier dans le but de réduire son budget global.

«La pandémie a considérablement réduit nos revenus de collecte de fonds et nous a obligés à prendre des mesures d’économie importantes. L’American Cancer Society réduit son budget global d’environ 30%, avec des coupes dans les dépenses de personnel. Malheureusement, cela a inclus le licenciement d’environ 1 000 employés dans tout le pays « , indique le communiqué.

Selon un rapport financier annuel de 2018, L’American Cancer Society a levé 728 millions de dollars de contributions publiques, dont 24% provenaient des événements du Relais pour la vie. Cette année, l’ACS prévoit un déficit minimum de 200 millions de dollars. Toujours en 2018, l’ACS a investi 147 millions de dollars dans la recherche sur le cancer et 269 millions de dollars dans le soutien aux patients tout en fournissant des ressources telles que l’éducation sur la prévention, le traitement et la détection précoce du cancer.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .