Top banner
Top banner
Top banner
Top banner
ÉTATS-UNIS : Une étude sur la condition de vapofumeur a long terme

ÉTATS-UNIS : Une étude sur la condition de vapofumeur a long terme

Aux États-Unis, les chercheurs du Moffitt Cancer Center lance le projet « EASE » (Évaluation de la cigarette et de la e-cigarette). Cette étude a pour but de déterminer l’impact de la condition des vapofumeurs sur le long terme. Pour cela l’étude s’étendra sur les deux prochaines années et nécessitera 2500 vapofumeurs.


moffitt_2LA E-CIGARETTE PEUT ELLE ÊTRE L’ÉTINCELLE QUI AIDERA LES FUMEURS A S’EN SORTIR ?


« Les gens essaient toutes les méthodes possibles pour se débarrasser de la cigarette« , déclare Bill Henry qui a fumé pendant la majeure partie de sa vie.

«Je fumais depuis l’âge de 19 ans« , a déclaré Henry. « Et difficile n’est pas le mot approprié, je dirais pratiquement impossible. J’ai essayé d’arrêter de fumer comme beaucoup d’autres personnes de trés nombreuses fois. »

La e-cigarette peut elle être l’étincelle qui aidera les fumeurs a s’en sortir ? C’est exactement ce que les chercheurs du Moffitt veulent savoir. « Nous avons appris par de nombreuses personnes qui ont utilisé diverses substances y compris l’héroïne, que la nicotine est citée comme étant la plus difficile à abandonner  » a déclaré Vani Nath Simmons du Moffitt Cancer Center.

Il faut être clair, cette étude ne concerne pas la sécurité des e-cigarettes. Au contraire, elle est destinée a observer le comportement des personnes consommant à la fois des e-cigarettes et des cigarettes classiques et de surveiller leurs changements d’utilisation au fil du temps.

«Nous ne savons pas si les e-cigarettes sont sans danger. Nous pouvons dire qu’il est très peu probable qu’elles soient aussi nocives que les cigarettes classique car il n’y a pas d’exposition au goudron et a divers produits chimiques cancérigènes », a déclaré Simmons.

« Nous souhaitons en apprendre plus, les e-cigarettes aident elles réellement les gens à arrêter de fumer ? Ou bien, est-ce que ces personnes finissent par utiliser les deux produits au fil du temps ? »

Avec cette nouvelle étude, Le Moffitt Cancer Center espère bien répondre à ces quelques questions.

Découvrez le site officiel du projet « EASE ».

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Précédent : VAP’BREVES : L’actualité du Jeudi 14 Juillet 2016
Suivant : REVUE : MAGMA REBORN PAR PARADIGM

A propos de l'auteur

Véritable passionné de vape depuis de nombreuses années, j'ai rejoint la rédaction dés sa création. Aujourd'hui je m'occupe principalement des revues, tutoriels et des offres d'emplois.

Laisser une réponse