Top banner
ÉTATS-UNIS : Le futur directeur de la FDA en conflit d’intérêt avec l’industrie de la vape

ÉTATS-UNIS : Le futur directeur de la FDA en conflit d’intérêt avec l’industrie de la vape

Alors que Donald Trump, le nouveau président des Etats-Unis a décidé de mettre Scott Gottlieb à la tête de la FDA (Food and drug administration), une polémique concernant un possible conflit d’intérêt fait son apparition. En effet, celui qui sera chargé de gérer les réglementations concernant l’industrie de la e-cigarette à travaillé pendant plus d’un an au sein d’une société qui vend des produits de la vape.


SCOTT GOTTLIEB, LA VAPE ET UN CONFLIT D’INTÉRÊT


Certaines associations anti-vape n’ont pas tardé à monter au créneau car de mars 2015 à mai 2016, Scott Gottlieb, le futur commissaire de la FDA était directeur de Kure Corp., une entreprise basée à Charlotte, en Caroline du Nord, qui distribue et vend des e-liquides et des e-cigarettes dans des cafés lounge ou l’on peut vaper. Selon les informations financières et éthiques dévoilées, Gottlieb avait encore un intérêt financier dans l’entreprise au mois de mars mais il a promit de céder ses parts si sa nomination était confirmée.

La période que Gottlieb a passé à Kure Corp peut constituer un conflit d’intérêt car la FDA a vigoureusement décidée d’appliquer ces nouvelles réglementations sur la vape (publiées en mai 2016) et celles ci modifient l’économie d’une industrie qui précédemment n’était pas réglementée.

Vince Willmore, porte parole de Campaign for Tobacco-Free Kids n’hésite pas à dénoncer cette situation : « « La façon de réglementer les cigarettes électroniques est l’un des sujets les plus importants auquel la FDA sera confrontée dans les années à venir» ajoutant « Compte tenu de son intérêt financier pour une entreprise de cigarettes électroniques, le Dr Gottlieb a manifestement un conflit d’intérêts. »

Pourtant, Gottlieb a promis dans son dépôt approuvé par le Bureau de l’éthique gouvernementale, qu’en plus de vendre ses actions, il se refuserait à toute interaction avec Kure Corp pendant un an à compter de sa démission du conseil d’administration. Pour Willmore, « Il devrait aller plus loin et s’abstenir de toute décision impliquant la réglementation de la vape pendant au moins un an à partir du moment où ses actions dans Kure Corp ont été vendues. »

« Si il est confirmé, le Dr Gottlieb assumera ses devoirs de commissaire de la FDA de façon impartiale et dans l’intérêt des Américains » a déclaré Leslie Kiernan, avocat à Akin Gump Strauss Hauer & Feld LLP, en son nom.
 » Le Bureau de l’éthique gouvernementale et les responsables de l’éthique professionnelle du ministère de la Santé et des Services sociaux ont certifié qu’il respectait toutes les lois et règlementations applicables et qu’il continuerait à suivre ces normes éthiques élevées  »

L’arrivée de Scott Gottlieb à la tête de la FDA sera peut être une bonne nouvelle pour la vape, mais il semble que certains aient déjà pris les devants afin d’empêcher toutes modifications des réglementations en cours.

Source : Bloomberg.com

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.