Top banner
ETATS-UNIS : Le géant du e-liquide « Johnson Creek » met la clé sous la porte.
ETATS-UNIS : Le géant du e-liquide « Johnson Creek » met la clé sous la porte.

ETATS-UNIS : Le géant du e-liquide « Johnson Creek » met la clé sous la porte.

C’est un véritable ouragan qui vient de frapper le marché de la vape aux Etats-Unis. Johnson Creek, un fabricant de e-liquide qui a longtemps été leader outre-atlantique a du fermer ces portes après avoir fait faillite.


UN GEANT DU E-LIQUIDE AMERICAIN PRESENT DEPUIS 2007 FERME SES PORTES !


C’est la stupeur au pays de l’oncle Sam ! Dans un article publié lundi sur le site officiel de Johnson Creek, la chef de l’exploitation, Heidi Braun, a présenté ses excuses aux clients en déclarant : « Je suis vraiment désolée que nous ayons échoué.». Même si cela reste incertain, elle espère encore pouvoir sortir de cette faillite qui touche une entreprise mythique du secteur de la vape.

Lundi dernier, le site web fermait ses portes en annonçant la fin de l’aventure. En mai dernier, la compagnie avait demandé l’aide de la ville d’Hartland, où elle se trouvait, et de la Vaping Coalition of America afin d’être protégé contre les réglementations de la Food and Drug Administration imposées à l’industrie de la vape.

Pourtant, en juillet 2015, Christian Berkey, le PDG de Johnson Creek même s’il prévoyait un afflux de concurrents sur le marché de la cigarette électronique déclarait que l’entreprise comptait embaucher 120 personnes d’ici 2016.

Dans son communiqué, Heidi Braun déclare : 

« Tout d’abord, nous tenons à vous remercier sincèrement d’avoir soutenu une petite entreprise du Wisconsin ces 9 dernières années ! Votre loyauté envers nous n’a jamais été égalée et nous partons avec un profond sentiment de gratitude. Notre but a toujours été de sauver des vies en donnant aux adultes la possibilité de choisir une alternative au tabagisme. Vous êtes devenu notre FAMILLE « .

Elle a également encouragé les gens à ne pas abandonner l’industrie de la cigarette électronique et de la vapotage et a continuer la lutte.

« Notre espoir est de sortir de la faillite et de continuer à fabriquer et à vendre des produits, mais cela reste à déterminer et nous n’avons pas d’échéancier pour le moment« .

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).