Top banner
Top banner
Top banner
ÉTATS-UNIS : L’état du Maryland reçoit une mauvaise note pour sa politique sur l’e-cigarette.

ÉTATS-UNIS : L’état du Maryland reçoit une mauvaise note pour sa politique sur l’e-cigarette.

Difficile de résister à la réglementation massive et abusive de l’e-cigarette aux États-Unis… En effet, l’État du Maryland en a récemment fait les frais en recevant la note « F » par l’American Lung Association. En cause, le fait que l’État en question n’aurait pas fait suffisamment d’effort pour aider à mettre fin à « l’épidémie » de vapotage à l’échelle nationale.


PAS D’AUGMENTATION DE L’ÂGE LÉGAL A 21 ANS, LE MARYLAND EST SANCTIONNE !


Récemment, l’American Lung Association a déclaré que l’État du Maryland devait faire davantage pour réduire et prévenir l’usage du tabac et de l’e-cigarette chez les jeunes. Le but étant de mettre fin à « l’épidémie » de vapotage à l’échelle nationale.

Sanctionné, l’État du Maryland a obtenu la note «F» dans la catégorie  » Âge minimum  » au sein du 17e rapport annuel de l’ALA sur l’état de la lutte antitabac. Ce résultat découle directement de la forte augmentation de l’usage de l’e-cigarette chez les jeunes de moins de 21 ans et de l’échec du Maryland à créer des mandats législatifs pour augmenter l’âge minimum des ventes d’e-cigarettes à 21 ans, selon l’American Lung Association.

La note a été rendue publique avant avril, lorsque la législature du Maryland a adopté un projet de loi visant à augmenter l’âge légal pour acheter du tabac de 18 à 21 ans.

« Si le Maryland augmentait les fonds alloués aux programmes de lutte antitabac, ils auraient une excellente occasion de contribuer à la réduction et à la prévention du tabagisme, notamment en soutenant les communautés qui utilisent encore le tabac à des taux plus élevés et qui sont ciblées par l’industrie du tabac », a écrit a directrice de l’ALA, Ewa Dworakowski dans le rapport.

Les données pour le rapport sont compilées à partir de «données accessibles au public et de qualité garantie provenant de contrôleurs gérés par les États, les comtés, les agences fédérales et les tribus du pays». L’utilisation de la cigarette électronique a augmenté de 78% entre 2017 et 2018 des écoliers à l’échelle nationale, selon le Centre national de recherche sur le tabagisme chez les jeunes 2018 du Center for Disease Control (CDC). Le rapport indique que les élus doivent faire davantage pour prévenir la hausse du tabagisme et il est recommandé de relever l’âge minimum de vente pour les produits du tabac et les cigarettes électroniques.

Le Ministère de la Santé du Maryland (MDH) a répondu à cette note en précisant que l’État avait pris des mesures pour augmenter l’âge minimum de vente du tabac à 21 ans. « Deux projets de loi ont été présentés lors de la session législative du Maryland 2019 pour augmenter cet âge afin de réduire le vapotage et prévenir l’augmentation de l’usage de la cigarette électronique chez les adolescents« , a déclaré Brittany Fowler, directrice adjointe de la stratégie des médias et du contenu au Bureau de la communication du MDH.

« Le MDH a pris au sérieux l’épidémie de cigarette électronique chez les jeunes et a intensifié ses efforts pour réduire sa consommation« , déclare t’elle

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse