Top banner
Top banner
ÉTATS-UNIS : Pour Scott Gottlieb, la FDA n’a pas trouvé le bon équilibre dans la surveillance de l’e-cigarette

ÉTATS-UNIS : Pour Scott Gottlieb, la FDA n’a pas trouvé le bon équilibre dans la surveillance de l’e-cigarette

Aux États-Unis, Scott Gottlieb, l’ancien commissaire de la Food and Drug Administration (FDA) semble avoir encore certaines choses à dire. Lors d’une conférence enregistrée sur CNBC, il a récemment avoué que la FDA n’avait pas trouvé le bon équilibre dans la surveillance de l’industrie de l’e-cigarette.


CONTRÔLE TARDIF ET EFFET ÉPIDÉMIOLOGIQUE DE L’E-CIGARETTE !


En tant que commissaire de la FDA, Scott Gottlieb a toujours fait campagne pour que les e-cigarettes aident les adultes à en finir avec le tabac. Le contrôle tardif de l’agence est en partie attribué à l’augmentation de la prévalence du vapotage chez les adolescents que Gottlieb a finalement présenté comme une « épidémie ».

L’été dernier, le commissaire Gottlieb a vécu un des pires jours de sa carrière suite à la réception des données de l’enquête nationale annuelle du tabagisme chez les jeunes. En effet, celui ci avait révélé une augmentation du nombre d’adolescents utilisant des e-cigarettes.

La FDA a appelé les cinq principaux fabricants à la fin de l’année dernière à présenter des plans pour remédier à ce problème et a suggéré de limiter la vente de saveurs fruitées aux magasins à âge restreint tels que les magasins de vape. Le délai accordé aux fabricants pour autoriser leurs produits à la FDA a été prolongé d’un an, délai que M. Gottlieb a préféré lorsqu’il a rejoint la Commission en 2017.

« Si les entreprises sont obligées de déposer des demandes, il est probable que certains produits seront retirés du marché simplement parce que la collecte de matériaux pour le processus coûtera plus de temps et d’argent » a t’il déclaré

La semaine dernière, un juge fédéral a décidé que la FDA devait commencer à accepter les demandes, affirmant que l’agence renonçait à son autorité réglementaire. M. Gottlieb a déclaré mardi qu’il acceptait que les demandes soient soumises plus tôt même s’il a qualifié ce choix comme étant une « mauvaise décision » et s’est dit inquiet du précédent qu’elle pouvait créer.

Cependant, Gottlieb a déclaré qu’il envisageait de retirer du marché les pods nicotinés utilisées pour le vapotage et popularisées par Juul lorsqu’il était commissaire de la FDA.

«Nous cherchions de toute façon à intégrer ces produits plus tôt. Maintenant, que la décision de ce juge donne ou non l’impulsion pour que l’agence décide de le faire maintenant plutôt que d’attendre… Je ne sais pas quelle décision ils vont prendre », a déclaré Gottlieb. «Si j’étais là, j’envisagerais certainement de prendre cette mesure maintenant pour revoir la décision de ce juge.»

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse