Top banner
Top banner
ÉTATS-UNIS : Réponse négative de la FDA pour le système IQOS de Philip Morris.
ÉTATS-UNIS : Réponse négative de la FDA pour le système IQOS de Philip Morris.

ÉTATS-UNIS : Réponse négative de la FDA pour le système IQOS de Philip Morris.

Hier, les experts de la FDA (Food and Drug Administration) examinait le cas d’IQOS, le fameux système de tabac chauffé de Philip Morris. Et autant dire que la FDA n’a pas hésité à trancher dans le vif déclarant que Philip Morris n’avait pas démontré de manière concluante que son appareil réduisait les risques de maladie. 

 


PAS DE RÉDUCTION DES RISQUES AVEC L’IQOS DE PHILIP MORRIS !


Si l’avis de la FDA n’est que consultatif et ne remettra pas forcément en cause une possible commercialisation du produit d’ici quelques mois, il n’en reste pas moins que les conclusions dévoilés restent négatives. En effet, selon le comité consultatif de l’agence fédérale de la santé (FDA) qui s’est réuni hier Philip Morris International ne devrait pas être autorisé à affirmer que son appareil de tabac chauffé iQOS peut réduire le risque de maladies liées au tabagisme chez les fumeurs ayant complètement abandonné la cigarette.

Ce comité considère que Philip Morris n’a pas démontré de manière concluante que son appareil réduisait les risques de maladie. Il a aussi rejeté l’affirmation selon laquelle l’utilisation de cet appareil était moins risquée que de continuer à fumer.

Le comité a en revanche admis l’affirmation de Philip Morris selon laquelle l’iQOS réduit l’exposition de ses utilisateurs aux produits chimiques nocifs ou potentiellement nocifs chez les fumeurs abandonnant complètement la cigarette. Mais le cigarettier n’a pas prouvé que la réduction de cette exposition entraînait de manière raisonnablement probable une diminution mesurable et substantielle de la mortalité.

En attendant, cette annonce à eu un fort impact sur le titre boursier Philip Morris qui a perdu plus de 6% avant d’effacer une partie de ses pertes et d’afficher un recul de 2,1% à 108,28 dollars à 17h47 GMT à Wall Street. A voir si dans les prochains mois le dispositif obtiendra une autorisation de commercialisation aux États-Unis ou non.

Source : Boursorama

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse