Top banner
Top banner
Top banner
ÉTATS-UNIS : San Francisco, première ville du pays à interdire la vente d’e-cigarette !

ÉTATS-UNIS : San Francisco, première ville du pays à interdire la vente d’e-cigarette !

Aux États-Unis, les superviseurs de la ville de San Francisco se sont réunis mardi dernier pour mettre en place un projet inquiétant : Devenir la première ville du pays à interdire toutes ventes d’e-cigarettes pour empêcher la jeunesse de vapoter.


Shamann Walton, superviseur

L’E-CIGARETTE, UN « PRODUIT QUI NE DEVRAIT MÊME PAS ÊTRE SUR LE MARCHE« 


Les autorités de contrôle ont approuvé à l’unanimité l’interdiction de vente et de distribution de l’e-cigarette dans la ville. Ils ont également approuvé l’interdiction de fabriquer des e-cigarettes sur les terrains de la ville. Les mesures nécessiteront un vote ultérieur avant de devenir une loi applicable.

« Nous avons passé les années 90 à lutter contre le tabac, et nous voyons maintenant sa nouvelle forme avec l’e-cigarette« , a déclaré le superviseur Shamann Walton.

Les superviseurs ont reconnu que la législation n’empêcherait pas entièrement les jeunes de vapoter, mais ils espèrent que cette décision ne soit qu’un début.

« Il s’agit de penser à la prochaine génération d’utilisateurs et de protéger la santé en général. Il faut envoyer un message au reste de l’État et au pays: suivez notre exemple« , a déclaré le superviseur Ahsha Safaí.

Le procureur de la ville, Dennis Herrera, a déclaré que les jeunes « ont un accès presque aveugle à un produit qui ne devrait même pas être sur le marché« . « Parce que la Food and Drug Administration (FDA) n’a pas encore terminé son étude visant à évaluer les conséquences de l’e-cigarette sur la santé publique » a-t-il déclaré, « Elle n’a pas approuvé ou rejeté l’e-cigarette et c’est malheureusement aux États et aux localités qu’il incombe de remédier à la situation« .


L’INTERDICTION DE L’E-CIGARETTE POUR LES ADULTES  NE RÉSOUDRA RIEN !


Juul Labs, une société leader dans le secteur de l’e-cigarette à San Francisco, considère le vapotage comme une véritable alternative à la cigarette classique. Juul Labs a déclaré avoir pris des mesures pour dissuader les enfants d’utiliser ses produits. La société a déclaré dans un communiqué avoir rendu son processus de vérification de l’âge en ligne plus robuste et avoir fermé ses comptes Instagram et Facebook pour tenter de décourager les vapoteurs de moins de 21 ans.

« L’interdiction des produits de la vape pour les adultes à San Francisco ne résoudra pas efficacement l’utilisation des mineurs et laissera la cigarette comme choix unique pour les fumeurs, même si elles tuent 40 000 Californiens chaque année« , a déclaré le porte-parole de Juul, Ted Kwong.

Le vote de mardi ouvre également la voie à une bataille pour le scrutin de novembre sur les e-cigarettes. Juul a déjà versé 500 000 dollars à la Coalition pour une réglementation raisonnable de la vape, qui doit rassembler des signatures pour présenter une initiative sur la question aux électeurs.

L’American Vaping Association s’est également opposée à la proposition de San Francisco, affirmant que les fumeurs adultes méritent d’avoir accès à des alternatives moins dangereuses. « S’en prendre à la jeunesse était une étape à franchir avant de la retirer également des mains des adultes« , a déclaré le président de l’association, Gregory Conley.

Les groupes représentant les petites entreprises se sont également opposés à ces mesures, qui pourraient forcer les magasins à fermer. « Nous devons appliquer les règles que nous avons déjà en place« , a déclaré Carlos Solórzano, PDG de la Chambre de commerce hispanique de San Francisco.

Le superviseur Shamann Walton précise pour sa part qu’il créerait un groupe de travail pour soutenir les petites entreprises et répondre à leurs préoccupations.

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse