Top banner
ETATS-UNIS : Une proposition de taxe sur la vape relancée en Géorgie !

ETATS-UNIS : Une proposition de taxe sur la vape relancée en Géorgie !

Dans l’État de Géorgie aux États-Unis, les législateurs se préparent à proposer plusieurs nouvelles dispositions concernant la vape. En plus d’une potentielle limitation de l’âge minimum pour l’utilisation des produits de la vape c’est également une taxe qui pourrait être imposée à tous les produits du tabac contenant de la nicotine.


Bonnie Rich, membre de la Chambre des représentants de Géorgie du 97e district

« ALLEZ DE L’AVANT ET TAXER LE VAPOTAGE POUR PROTÉGER LES JEUNES « 


Mercredi dernier, les législateurs de l’État de Géorgie ont relancé une proposition visant à imposer une taxe d’accise sur les produits de la vape.

En mars dernier, un projet de loi similaire parrainé par la représentante Bonnie Rich n’a pas pu suivre son cours suite à des modifications réduisant de moitié la taxe de 7% qui était proposée.

Mais rien ne semble arrêter l’envie de taxer le vapotage. Les législateurs ont récemment repris la proposition de Bonnie Rich envisageant de nouveau une taxe à 7 % sur l’ensemble des produits du tabac contenant de la nicotine dont les produits de la vape.

Au Passage, le Sénateur Jeff Mullis propose une mesure qui vise à augmenter l’âge minimum d’achats des cigarettes et des produits de la vape à 21 ans. Le comité a envoyé le projet de loi (375) à la chambre plénière pour un vote. S’il est adopté, il devra ensuite être approuvé par le Sénat.

Concernant le projet de loi de la Chambre 864 qui porte sur la mesure fiscale des produits de la vape, la représentante Bonnie Rich a déclaré :  » Cette taxe sur les vente de produits de la vape aiderait à promouvoir la sécurité des enfants alors que de plus en plus de jeunes essayent le vapotage « .

Selon elle, le vapotage est un fléau :  » Nous devons aller de l’avant et commencer à réglementer cette industrie pour protéger nos jeunes  » déclare t’elle.

De leur coté, les fabricants et vendeurs de produits de la vape sont inquiets. Pour Keith Gossett, propriétaire d’une boutique à Colombus, les choses sont claires :  » Lorsque vous augmentez le prix de ces produits, les gens recommencent à fumer !  » .

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).