Top banner
ÉTATS-UNIS : La vape n’a pas la cote auprès de la population !

ÉTATS-UNIS : La vape n’a pas la cote auprès de la population !

Les données 2015 recueillis par « The National Cancer Institute’s Health Information National Trends Survey (HINTS) » apportent une cruelle désillusion en terme de popularité pour la e-cigarette. En effet, il apparait qu’un sur Américains sur vingt seulement (5,3%) pense que l’utilisation de la e-cigarette est beaucoup moins nocif que le tabagisme.


DES STATISTIQUES EFFRAYANTES SELON CLIVE BATES


Tout d’abord, il est important de préciser la question qui était posée : «Par rapport à la cigarette, diriez-vous que les cigarettes électroniques sont …». Comme réponse, plusieurs choix étaient proposés : « Beaucoup moins dangereux« , « moins nocives« , « tout aussi nocives« , « plus néfaste« , « beaucoup plus dangereuses« , « je n’ai jamais entendu parler de cigarettes électroniques » et « je n’en sais pas assez sur ces produits. »

Et autant dire que les réponses sont effrayantes, 37,5% des sondés pensent que la vapeur est soit tout aussi nocive, plus nocive, ou beaucoup plus nocive. A noter, les 33,9% qui honnêtement ont préférés dire qu’ils n’en savaient pas assez pour répondre à la question. Mais de toute évidence, le nombre de sondé qui ne sont vraiment pas au courant est beaucoup plus élevé puisque pour rappel la santé publique Anglaise et le Collège royal des médecins avaient estimé que les e-cigarettes sont 95% moins nocives.


UNE DÉSINFORMATION QUI A FAIT DES RAVAGES !


En regardant les résultats des années précédentes, on se rend compte des ravages que la désinformation ambiante a pu faire aux États-Unis.
tabdesinformationEn 2013, 9,8% des personnes interrogées pensaient que la vape était beaucoup moins nocive. C’est presque une baisse de 50% en seulement deux ans et que dire quand sais que ce nombre était déjà scandaleusement bas. Depuis 2013, le nombre de personnes qui pense que la vape est beaucoup plus nuisible que le tabac a grimpé d’environ 20%.

En 2015, seulement 25,9% de la population américaine pense que les e-cigarettes sont soit moins nocives soit beaucoup moins nocives que les cigarettes classiques. Ce nombre a donc chuté de 39,8% par rapport à 2013. L’enquête portait sur un échantillon représentatif, les pourcentages ont ensuite été estimé pour l’ensemble de la population.

A force de voir à la une des « explosions » de e-cigarette, des études bidons et des politiques expliquant que l’on a pas assez de recul sur celles ci, la population a plongé dans le jeu de la désinformation. Le seul espoir qui réside actuellement c’est probablement un gros buzz autour du film « A Billion Lives » qui pourrait remettre en place certaines vérités et certains doutes.

 

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.