Top banner
Top banner
Top banner
ÉTUDE : Les arômes des e-cigarettes favorisent la consommation chez les jeunes.

ÉTUDE : Les arômes des e-cigarettes favorisent la consommation chez les jeunes.

Selon des chercheurs de l’UTHealth d’Austin au Texas, les arômes présents dans le tabac et dans la e-cigarette pourraient accroître une utilisation chez les jeunes et notamment les adolescents. Le marketing présent sur ces produits est également mis en cause.


SANS ARÔMES, L’UTILISATION DE E-CIGARETTE SERAIT MOINS IMPORTANT !


Dans une étude de l’UTHealth publiée dans la revue « Tobacco Regulatory Science » il a été constaté qu’au cours des 30 derniers jours, l’utilisation de produits du tabac et de e-cigarettes aromatisées était élevée chez les adolescents et les jeunes adultes du Texas. Les résultats se sont basés sur les réponses de 2 483 jeunes de 12 à 17 ans et de 4 326 jeunes adultes âgés de 18 à 29 ans dans quatre villes du Texas : Houston, Dallas / Fort Worth, San Antonio et Austin.

Melissa B. Harrell, professeure agrégée au département d’épidémiologie, de génétique humaine et de sciences de l’environnement à l’École de santé publique UTHealth à Austin déclare :  » Notre étude s’appuie sur un nombre croissant de preuves qui suggèrent que l’utilisation de saveurs dans les produits du tabac et les cigarettes électroniques, attire les adolescents et les jeunes adultes. Ce qui est le plus surprenant, c’est qu’avant cela, personne n’avait encore posé cette question aux jeunes : Si il n’y avait plus de saveurs dans ces produits,  continueriez-vous à les utiliser ? »

Parmi ceux qui ont déclaré utiliser des cigarettes électroniques, 98,6% des adolescents et 95,2% des jeunes adultes au Texas ont déclaré que leur première e-cigarette était aromatisée. Si les saveurs n’étaient pas disponibles, 77,8% des adolescents et 73,5% des jeunes adultes déclarent qu’ils ne les utiliseraient pas. On estime qu’il y a plus de 7 500 arômes pour e-cigarette sur le marché. Beaucoup d’entre eux sont sucrées et ont des goûts se rapprochant du fruit ou des desserts. Pour Melissa B. Harrell « Le goût est un facteur important, ces saveurs masquent la saveur du tabac, qui peut avoir un goût agressif« .


LA PUBLICITÉ A UN RÔLE IMPORTANT CHEZ LES JEUNES


Dans une deuxième étude, les chercheurs ont observé que la publicité pouvait jouer un rôle important dans l’utilisation des cigarettes électroniques chez les jeunes. Selon les chercheurs, de 2011 à 2013, les publicités vantant les e-cigarettes à la télévision ont augmenté de plus de 250% et ont atteint plus de 24 millions d’adolescents. En 2014, 70% des étudiants aux États-Unis avaient vu une publicité sur les cigarettes électroniques que ce soit à la télévision, dans une boutique, sur internet ou dans un magazine.

Cette deuxième étude montre que les jeunes du Texas qui voient une publicité sur la e-cigarette sont plus susceptibles de les utiliser à l’avenir. D’après l’Enquête nationale sur le tabagisme chez les jeunes de 2015, près de 3 millions d’étudiants des collèges et lycées du pays étaient utilisateurs de cigarettes électroniques.

UTHealth School of Public Health co-authors on the studies include Cheryl L. Perry, Ph.D.; Nicole E. Nicksic, Ph.D.; Adriana Perez, Ph.D.; and Christian D. Jackson, M.S. Alexandra Loukas, Ph.D.; Keryn E. Pasch, Ph.D., with the College of Education at The University of Texas at Austin; and C. Nathan Marti, Ph.D., with the School of Social Work at The University of Texas at Austin also contributed to the studies.

Source : Eurekalert.org

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse