Top banner
ÉTUDE : Le vapotage passif, un danger à prendre en compte ?

ÉTUDE : Le vapotage passif, un danger à prendre en compte ?

C’est le buzz de la semaine, la nouvelle étude américaine qui vient miner un peu plus le terrain d’un outil de réduction des risques malheureusement controversé. Doit-on vraiment s’inquiéter d’un risque du au vapotage passif ? En effet, la vapeur qui s’échappe des e-cigarettes ne serait pas sans conséquence sur la santé des non-fumeurs qui se trouvent à proximité.


LE VAPOTAGE PASSIF, UN RISQUE POUR LA POPULATION ?


Récemment, c’est au vapotage passif que se sont intéressés des chercheurs américains, dont les travaux ont été publiés dans la revue médicale Thorax. Et la nocivité du vapotage passif serait réelle, d’après les auteurs.

C’est en analysant l’effet de l’exposition répétée aux vapeurs des cigarettes électroniques auprès de 2.000 participants, que les auteurs de cette étude ont pu établir un lien entre vapotage passif et développement de troubles respiratoires chez les jeunes adultes.

Une prévalence de cas de symptômes bronchiques et d’essoufflement a été observée chez les personnes régulièrement exposées passivement à la vapeur de cigarettes électroniques, qui contient notamment de la nicotine.

« L’exposition secondaire à la nicotine par vapotage est associée à un risque accru de symptômes bronchiques et d’essoufflement chez les jeunes adultes.« , constatent Talat Islam, Professeur assistant à l’Université de Caroline du Sud (États-Unis), et son équipe.

« En cas de lien de causalité, la réduction de l’exposition à l’e-cigarette à domicile réduirait la charge des symptômes respiratoires et justifierait de manière convaincante la réglementation de l’utilisation de l’e-cigarette dans les lieux publics« , concluent-ils.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.