Top banner
Top banner
Top banner
EUROPE : 90% des répondants ne veulent pas de taxes sur le vapotage !

EUROPE : 90% des répondants ne veulent pas de taxes sur le vapotage !

Vous n’êtes pas sans savoir que de Novembre 2016 à Février 2017 avait lieu une consultation ouverte aux citoyens de l’Union Européenne concernant la fiscalité à appliquer aux produits du tabac, y compris sur la cigarette électronique. Et bien qu’il faille attendre pour avoir les résultats officiels de cette consultation on sait déjà que 89,88% des répondants ont dit « Non » aux taxes sur le vapotage.


95% DES RÉPONDANTS SONT DE SIMPLES CITOYENS DE L’UNION EUROPÉENNE


Cette consultation ayant pris fin le 16 Février, il est dés maintenant possible d’analyser une partie des données récoltées. Tout d’abord, il est surprenant de voir que 95,72% des réponses de cette consultation proviennent de simples citoyens de l’Union Européenne quand seul 2,99% des réponses proviennent des opérateurs économiques. On remarquera également que les associations à but non lucratif ont une position presque insignifiante avec 1,05% des réponses ce qui tend à prouver que peu se sont mobilisés. Il est évidemment important de préciser que 72% des répondants ont déclarés être vapoteurs ce démontre que le bouche à oreille a tout de même bien fonctionné.

En ce qui concerne le partage des pays qui se sont mobilisés pour répondre à cette consultation, l’Allemagne est loin devant avec 40,48 % des réponses suivi de la Pologne avec 23,8 %. Le Royaume-Uni à quand lui tenu son rôle avec 8,44% de réponses et l’Italie suit avec 5,15%. 
Mais du coup… Ou est la France avec ses millions de vapoteurs ? Et bien à la traine avec seulement 2% de répondants égalité avec la Hongrie et la Finlande… En ce qui concerne les autres pays de l’Union Européenne, ils ont des taux de participation compris entre 0 et 2 %.


88,88 % DES RÉPONDANTS NE VEULENT PAS DE TAXES SUR LE VAPOTAGE !


La question principale de cette consultation concernait la fiscalité de la cigarette électronique et les répondants ont été assez clair sur le sujet. Presque 90 % (89.88%) ont dit « non » au fait que les cigarettes électroniques et les e-liquides soient imposés, seul 6,18% des répondants pensent que les produits contenant de la nicotine devraient être assujetti à l’impôt.

Mais ce rejet de la taxe est assez lisible et même si une taxe était appliquée, 80,34 % des personnes consultées déclarent qu’elle devrait être beaucoup plus faible que celle appliquée actuellement aux cigarettes. Concernant le tabac chauffé, la majorité des répondants pensent encore qu’il devrait être taxé de façon moindre face aux cigarettes classiques mais ce le pourcentage bien que majoritaire tombe tout de même à 23,38 %. Il est tout de même important de préciser que 20,4 % des répondants pensent que le tabac chauffé devrait être imposé de la même façon que la cigarette classique.

Ce qui ressort majoritairement de cette consultation, c’est que si la vape était taxée, il y’aurait deux effets sur les citoyens de l’Union Européenne : D’une part les vapoteurs pourraient se tourner vers les marchés parallèles et d’autre part ils pourraient revenir au tabac. Si l’Union Européenne voulait des réponses claires sur le sujet, elle les possèdent désormais. A voir si la décision des citoyens prévaudra sur l’aspect politique et sur l’influence des lobbys pharmaceutique et du tabac.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef de Vapoteurs.net, le site de référence sur l'actualité de la vape. Engagé dans le monde de la vape depuis 2014, je travaille chaque jour pour que tous les vapoteurs et les fumeurs soient informés.

Laisser une réponse