Top banner
EUROPE : Un risque d’interdiction des arômes pour la vape ?

EUROPE : Un risque d’interdiction des arômes pour la vape ?

C’est une nouvelle inquiétante qui vient de tomber. La Commission Européenne déjà très dure avec la vape envisagerait d’interdire l’usage des arômes dans les e-liquides. Un scénario glaçant qui n’est malheureusement pas tiré d’un film de science-fiction. 


LIMITER LE TABAGISME EN LIMITANT LA VAPE ? BÊTISE…


Il fallait bien s’y attendre… A force de d’accuser le vapotage d’être une véritable passerelle vers le tabagisme, il semble que cela puisse avoir donné des idée à l’Union Européenne.  Dés lors, la Commission européenne a proposé il y’a quelques jours d’interdire dans les 27 pays de l’Union européenne (UE) la vente de produits aromatisés pour le vapotage.

L’idée est d’instaurer des législations plus strictes pour décourager le tabagisme même si cela doit détruire les bénéfices d’une alternative avec réduction des risques. « Neuf cancers du poumon sur dix étant causés par le tabac, nous voulons rendre le tabagisme aussi peu attrayant que possible pour protéger la santé de nos citoyens et sauver des vies » , a justifié dans un communiqué la commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides.

« Pour y parvenir, il est essentiel de prendre des mesures plus énergiques pour réduire la consommation de tabac, […] et de suivre le rythme des évolutions pour faire face au flux incessant de nouveaux produits qui arrivent sur le marché – ce qui est particulièrement important pour protéger les jeunes », a-t-elle ajouté. La proposition va désormais être examinée par le Conseil de l’UE (l’instance représentant les Vingt-Sept) et le Parlement européen.

A voir s’il sera uniquement question des recharges de tabac chauffé ou bien aussi des e-liquides. Si une telle décision devait être confirmée, l’avenir du vapotage ne serait pas de bonne augure. 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .