FINLANDE : Une taxe pour limiter l’usage des e-cigarettes.

FINLANDE : Une taxe pour limiter l’usage des e-cigarettes.

En Finlande, le prix des cigarettes électroniques pourrait d’ici peu doubler ! La raison ?  Une législation fiscale proposée par le gouvernement visant à réduire l’utilisation de la e-cigarette qui pourrait apporter quelques millions d’euros supplémentaires par an dans les coffres de l’État.


XVM21a6f9f2-1da0-11e6-80d2-4cfcc5fe37e3-805x453UNE TAXE SUR LES E-LIQUIDES DE 30 CENTS PAR ML


Le gouvernement finlandais prévoit une nouvelle taxe sur le tabac dont le prolongement devrait inclure les cigarettes électroniques. Si ce n’est qu’un projet pour le moment, une décision concernant la taxation des e-cigarettes sera prise lors des réunions du processus budgétaire cet automne.

Si cette nouvelle imposition est validée, la taxe serait de 30 cents par millilitre de e-liquide. Actuellement bon marché, le coût des e-liquides pourrait bien augmenter de manière significative en Finlande si cette proposition entrait en vigueur.

« Si ce projet de taxe à 3 Euros (pour 10ml de e-liquide) est approuvée, le prix des produits les moins chers du marché va doubler« , dit Merja Sandell, conseiller du gouvernement avec le ministère des Finances.


UNE TAXE ÉLARGIE AUX E-LIQUIDES SANS NICOTINETaxes


Jusqu’à présent, seuls les e-liquides sans nicotine étaient autorisé à la vente en Finlande. Mais d’ici la fin de l’année, il est très probable que les e-liquides nicotinés face leurs apparitions dans les points de vente.
« L’idée c’est que la taxe ne rentre pas en vigueur en même temps que l’arrivée légale des nouveaux produits sur le marché. Tout est conditionné sur l’extension de la taxe sur le tabac à l’ensemble de ces produits», dit Merja Sandell.

Si l’objectif principal de cette taxe est de limiter l’utilisation e-cigarette, elle devrait tout de même rapporter quelques millions dans les caisses de l’état.

Source : yle.fi

 

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédactrice et correspondante Suisse. Vapoteuse depuis de nombreuses années, je m'occupe principalement de l'actualité suisse.

Laisser une réponse