Top banner
Top banner
FRANCE : Mal informée, 57% de la population pense que l’e-cigarette est efficace pour arrêter de fumer.

FRANCE : Mal informée, 57% de la population pense que l’e-cigarette est efficace pour arrêter de fumer.

Du bon et du moins bon… C’est ce qui ressort d’une enquête conduite par Odoxa pour France Vapotage à l’occasion du « Mois sans tabac ». En effet, si les français s’estiment mal informés sur l’e-cigarette, ils considèrent tout de même qu’elle est efficace pour en finir avec le tabac !


65% DES FRANÇAIS S’ESTIMENT MAL INFORMES SUR L’E-CIGARETTE


Pour France Vapotage, il est nécessaire d’agir ! Par un récent tweet, la Fédération professionnelle appelle au lancement de campagnes d’informations sur le vapotage afin de sensibiliser les fumeurs adultes.  Et en effet, le dernier sondage réalisé par Odoxa pour France Vapotage montre que l’opinion publique est déboussolée lorsqu’il est question d’e-cigarette.

Source : Twitter.com/FranceVapotage/

Si 57% des Français interrogés estiment que la vape est un moyen efficace pour réduire la consommation de tabac, six Français sur dix pensent que les consommateurs ne doivent pas privilégier l’e-cigarette par rapport au tabac. « La proportion des fumeurs qui souhaiteraient passer à la cigarette électronique dans les prochains mois n’est plus que de 39% en France, soit 19 points de moins qu’en mai dernier », affirment les auteurs de l’enquête. Par ailleurs, près des ¾ des Français pensent que le vapotage est aussi , voire plus, risqué que le tabac.

Sans surprise, les Français s’estiment mal informés sur l’e-cigarette à 65%, un chiffre supérieur aux autres pays européens. « Il faut renforcer la sécurité des utilisateurs par la mise en place d’un cadre réglementaire adapté assurant le contrôle et la traçabilité de tous les produits et e-liquides vendus en France », ajoutent les auteurs du sondage.


LA « CRISE SANITAIRE » AUX ETATS-UNIS A FAIT DES DÉGÂTS DANS L’OPINION !


La récente « crise sanitaire » aux Etats-Unis et les nombreux débats sur la vape ont fait des dégâts dans l’opinion générale. Pourtant, 57 % des Français estiment que la cigarette électronique est un moyen efficace pour « réduire » sa consommation de tabac (-16 points depuis mai) et 40 % estiment qu’elle est un moyen efficace pour « arrêter » sa consommation de tabac (-12 points depuis mai). Par ailleurs, 39% des fumeurs envisagent de passer au vapotage pour remplacer le tabac, ce qui situe les Français un peu au-dessus de la moyenne européenne (36%), les Italiens arrivant en tête (45%). Mais il n’empêche qu’en France le recul des « intentionnistes » est important depuis le mois de mai avec -19 points.

Source : France Vapotage / Santé Magazine

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse