Top banner
Top banner
Top banner
Top banner
FRANCE : Une progression de 54% pour le Mois sans Tabac par rapport à 2017

FRANCE : Une progression de 54% pour le Mois sans Tabac par rapport à 2017

Cette année le « Mois sans tabac » semble être une véritable réussite ! En effet plus de 241.000 personnes se sont inscrites à la troisième édition cette opération qui s’achèvera samedi.


DES PREMIERS CHIFFRES ENCOURAGEANTS POUR LE MOIS SANS TABAC !


Plus de 241.000 personnes se sont inscrites à la troisième édition de l’opération «Mois sans tabac», qui s’achèvera samedi, soit 84.000 de plus que l’année dernière, s’est félicitée mercredi l’agence sanitaire Santé publique France. «Plus de 241.691 personnes s’y sont inscrites, soit une progression de 54% par rapport à 2017».

L’an passé, plus de 157.000 fumeurs avaient participé à cette opération, contre 180.000 en 2016 pour la première édition. Plusieurs outils d’aide à l’arrêt du tabac ont été mis en place pour les participants.

«L’application d’e-coaching conçue par l’Assurance maladie en partenariat avec Santé publique France et avec le concours de la Société francophone de tabacologie a été téléchargée près de 86.000 fois», a indiqué Santé publique France, selon laquelle «plus de 21.000 personnes ont eu recours au 39 89, la ligne téléphonique Tabac Info Service».

Côté réseaux sociaux, l’opération a attiré 118.000 fans sur Facebook et 4.900 followers sur Twitter. Cette année, les pouvoirs publics avaient mis l’accent sur le tabagisme des femmes: la consommation de tabac a globalement reculé en France avec un million de fumeurs en moins en 2017, mais pas chez les femmes de 45 à 64 ans.

Source : Paris Match

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Précédent : REVUE / TEST : Kit PAL Mini Starter par Artery
Suivant : VAP’NEWS : L’actualité e-cigarette pour le Vendredi 30 Novembre 2018.

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse